Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 18 AOÛT, LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

Ne vois-tu rien venir ?

Ne vois-tu rien venir ?

Publié le 18 Août 2016 par Les RENDEZ-VOUS de La REINE http://www.lesrendezvousdelareine.com/2016/08/le-cyclecar-n-3.html

Nombreuses propositions de noms, de marques, de modèles, nombreuses réponses peu probables.

Néanmoins, la bonne réponse ne devait pas se faire attendre très longtemps. Question posée le 18 août, réponse de Tricycles.ch son propriétaire 19/08/16 14:32, confirmation de François 19/08/16 18:52

Bien évidemment, des autocollants LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE seront offerts dans les meilleurs délais aux auteurs des bonnes réponses.

Le N°3 était finalement opposé sur une blanche QUADRILETTE PEUGEOT de la Scuderia MICHEL F.
Photo retrouvée dans l'une des nombreuses boites à gâteaux des RENDEZ-VOUS DE LA REINE

Photo retrouvée dans l'une des nombreuses boites à gâteaux des RENDEZ-VOUS DE LA REINE

Images envoyées par Tricycles.ch

Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?

Quant à François il nous envoyé le lien de sa recherche Google image puisqu’il avait déjà rencontré ce cyclecar dans un évènement local. http://picssr.com/tags/quadrilette/page3

QUADRILETTE PEUGEOT

Après la Première Guerre, Peugeot pris part à l’effort de guerre de la France. Diminution du nombre des modèles figurant au catalogue, abandon des moteurs à course longue et mise en chantier d’une automobile économique destinée à toucher un nombre plus importants d’acheteurs.

Cette mise en chantier conduira Peugeot vers une étude de voiturette de 4 chevaux fiscaux seulement. D’un prix particulièrement attractif tout une conservant une construction de qualité.

Ainsi vit le jour la QUADRILETTE PEUGEOT (Type 161) qui fut fabriquée jusqu’en 1931 en diverses séries. Un total de 100 000 modèles fut construit.

Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?

Les modèles suivant QUADRILETTE PEUGEOT 172 et 190 furent partie de la même famille.

Moteur 4 cylindres à soupapes latérales de 667cm3, les moteurs furent ensuite portés à 720, puis finalement 695cm3. Châssis autoportant soudé, boîte de vitesse à 3 rapports sans différentiel accolé au pont arrière à vis.

Les premières QUADRILETTE PEUGEOT n’avaient jusqu’en 1922, que 2 places en tandem.

La voie arrière avait une largeur de 95cm.

Très robuste, facile à conduire grâce à ses vitesses en ligne, assez rapide avec ses 65km/h et de faible consommation. Article aidé par Alpha Auto, merci.

QUADRILETTE PEUGEOT plus d’informations

http://stubs-auto.fr/peugeot/peugeot-quadrilette-1920-1924/

http://www.quadrilette.fr/photos4.html

QUADRILETTE PEUGEOT 1919 appelée également quadricycle - Collection du professeur Jean Tua Genève - voiture – automobile

http://www.quadrilette.fr/

Une chose est sûre, et elle est ici confirmée, il existe bien des passionnés qui n’hésitent pas à partager leur richesse, probablement la seule façon de survie !
Un grand merci à Tricycles.ch et à François

Commenter cet article