Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “porsche carrera 6”

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Cyclecars et voiturettes, profitons de la fermeture de le pêche pour approcher de près quelques productions de Maurice Jeanson,

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Ne pas confondre BENOVA et BELUGA

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

L’histoire avait commencé avec BENJAMIN

Les productions de Maurice Jeanson, un industriel connu dans le milieu aéronautique pour avoir conçu des hydravions  avec l'aide de l'ingénieur Colliex.

MAURICE COLLIEX "1er Pilote d’Essai au monde" http://www.maurice-colliex.fr

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Mais l'après-guerre n'est plus aussi favorable aux productions aéronautiques et pour maintenir une activité décente à ses employés  et éviter ainsi la fermeture de son usine d'Asnières sise au 139 bd Voltaire,  il décide comme tant d'autre de jouer le tout pour le tout et de se tourner vers l'automobile avec notamment  la production de cyclecars sportifs oh combien à la mode dans ces années folles.

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Il choisit la marque commerciale "BENJAMIN" en rapport avec le prénom de son neveu selon certains ...pour commercialiser le  type A, un joli cyclecar techniquement intéressant animé par un tonic  4 cylindres de 751 cm3 développant 11ch qui sera suivi par une version sportive de 950 cm3 (Type C) puis par une déclinaison bicylindres de 547 cm3 le type B.

1922_ Type B - 1922_ Type C - BENJAMIN 5 HP Type B cyclecar de course  https://www.bonhams.com/auctions/24882/lot/302/ - Type C - Victoire au Tour de France

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Si au départ le cyclecar est né pour échapper aux taxes touchants les voitures de plus de 350kg il fut par la suite l'occasion pour de nombreux amateurs de goûter à  l'ivresse de la course à moindre coût rendant du coup  ainsi accessible (enfin relativement mais quand même !) ce sport élitiste et  transmette par la suite ce virus aux générations suivantes qui mèneront tambour battant R8 Gordini et autres 205 survitaminées dans de vives compétitions de tous rangs.

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

1923_ Victoire au Bol d'Or catégorie 750 cm3 - BENJAMIN PMS

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Commercialement, ces véhicules sont aussi la réponse des "constructeurs artisans" aux grands constructeurs comme Peugeot qui à la même époque inonde le marché avec sa célèbre 4cv Quadrillette et ses deux places tandem (type 161) ou décalées (type 161 E).

Quadrilette PEUGEOT

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

" BENJAMIN " n'aura de cesse de communiquer sur l'aspect sportif de ses engins pour contraster avec la sagesse de la Peugeot et attirer à lui une partie de cette jeunesse découvrant les joies de l'automobile avec un certain succès. 

Cette gamme a en commun un châssis bien né et une carrosserie "Tout Acier" innovation pour le moins audacieuse à l'époque qui place de fait la firme dans le carré des marques innovantes et mieux valait savoir défendre sa place car en matière automobile la technique évoluait si vite que seuls survivaient ceux qui parvenaient à convaincre par des solutions toujours plus surprenante et cohérentes.

Les clients sont au rendez-vous et la petite usine connaît de belles cadences de production car cette première génération est un véritable succès tant dans les rues de Paris que sur les circuits où la firme brille par l'excellence de ses bolides.

Une escapade outre-Rhin dévoile à Jeanson les vertus des moteurs deux temps très en vogue à Berlin, Munich ou Hambourg et qui équipent nombre de cyclecars teutoniques mais aussi de véritable voitures comme les DKW.

DKW

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

De retour à Asnières , il présente en 1924 sa nouvelle gamme de véhicules basés autours du moteur deux temps en commençant par une voiture avec un moteur bicylindres de 525 cm3 monté à l'arrière du châssis qui ne trouvera pas son public peut-être en raison d'un excès d'innovation ?.

Sûrement car au cours de la même année la firme revient à plus d'orthodoxie dans la disposition du moteur toujours à deux temps mais qui retrouve sa place devant  et c'est ainsi que naissent les type P2 Duplex 6/12ch doté du bicylindres gonflé à 750 cm3 et le P3 Triplex 9/18cv animé par un 3 cylindres 2 temps de 1125cm3.

1924_ Type P2 6/12 - Type P3 9/18 - Type P3 Sport

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Malheureusement pour notre chef d'entreprise son enthousiasme pour le deux temps n'est pas partagé par ses clients en raison d'une fiabilité aléatoire et la fiscalité automobile changeante parallèlement à la réduction des coûts des fabrications en grande série des poids lourds du secteur le mettent en difficulté.

La firme se doit de réagir au plus vite et offrir autre chose à sa clientèle car désormais elle se trouve directement en concurrence avec une offre de vraies automobiles financièrement abordables telle que la Trèfle de Citroën  qui en terme d'image apportent bien plus au statut social de ces nouveaux automobilistes !

Trèfle CITROËN

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Cependant rien n'arrête Jeanson qui abandonne le moteur deux temps et  inaugure en 1925 une nouvelle usine à Gennevilliers au 39 rue de Paris pour y produire en quantité industrielle ses nouveaux modèles type 5/10cv et 7/22cv extrapolés dans l'urgence et par mesure d'économie des anciens types P2 et P3 dont ils conservent l'ensemble des caractéristiques à l'exception des moteurs 4 temps de 1100cm3 et 945 cm3  désormais  fournis par "Chapuis-Dornier".

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

BENOVA B3 torpédo 1929

BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA
BENJAMIN NOVA comme BENOVA

« La firme BENJAMIN, créée en 1921 par Maurice Jeanson, était spécialisée dans les cyclecars et les voiturettes qui jouissaient à l’époque d’une taxation préférentielle par rapport aux vraies automobiles et connurent de ce fait un certain engouement, jusqu’à l’apparition de voiture populaires bon marché du type des Peugeot 201.

Peugeot 201

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Pour accroître les ventes, une société financière baptisée BENJAMIN NOVA fut créée en 1926 pour proposer un crédit sur 12 mois aux clients, ancêtre de nos crédits à la consommation, afin de faciliter leur accès à l’automobile. Suite à une gestion mal maîtrisée, en 1927 BENJAMIN faisait faillite. Mais Jeanson put reprendre ses activités sous la marque "BENOVA" avec le soutien de son banquier et associé. BENOVA proposait désormais de luxueuse 1 500 cm3 à 8 cylindres en ligne Scap porté à 2 litres en 1929, à côté de modèles 4 cylindres de 945 cm3 à 2, 1 litres. La marque disparut en 1931. La BENOVA type B3 produite de fin en 1927 à 1929, est un cyclecar équipé d'un moteur Chapuis-Dornier à soupapes latérales de 945 cm3 et d'une boîte de vitesse à 3 rapports proche des Benjamin ».

http://leclere-mdv.com/html/fiche.jsp?id=6971270&np=1&lng=fr&npp=10000&ordre=&aff=&r=&sold=

La même avant restauration http://tricyclecaristes.1fr1.net/t86-benjamin-benova

 

1927_ Type 7/22 - BENOVA 5cv

L'investissement est à la hauteur des espérances de son fondateur c'est à dire gigantesque pour  une aussi  petite firme telle que "BENJAMIN"  qui à l'instar de la célèbre Fable de La Fontaine va se mesurer à la bête à corne qu'est Citroën.

L'astuce voir le génie de Jeanson est d'avoir misé sur la voiture "Caméléon" c'est à dire un modèle universel transformable à l'envie en "touriste" 4 ou 6 places , en "torpédo", en "commerciale", en "fourgon" voir en "charrette normande" le tout pour un prix ultra compétitif de 2800 Fr. ... voilà de quoi relativiser presque 80 ans plus tard la fraîcheur modulable de certaines automobiles modernes.

L'année de référence pour cette firme que rien ne semble arrêter et qui assure son développement grâce au crédit qui offre aux plus modestes la possibilité d'acquérir la sacro-sainte automobile en 12 mensualités pour 200 fr de plus ... succès garanti.

La firme confia à la Société Générale le soin de gérer la mise en force de ces crédits à travers une nouvelle entité financière dénommée " BENJAMIN NOVA " dans laquelle BENJAMIN était caution personnelle et  qui lui permis de remplir confortablement ses carnets de commandes mais cette euphorie fut de courte durée car en 1927 une conjoncture économique moins favorable mis à mal tout l'édifice qui s'écroula avec fracas.

La faillite fut déclarée la même année et une des raisons de cette chute fut principalement une mauvaise gestion des risques en terme de crédit ainsi qu'une erreur de stratégie lorsque l'entreprise se porta garant auprès du banquier du bon remboursement de sa clientèle pour les crédits qui leur étaient accordés  !!!

La liquidation ne fut pas prononcée car d'un commun accord les créanciers laissèrent un sursis à Jeanson qui put reprendre son activité sous le contrôle étroit d'un conseil de surveillance où siégeait son principal créancier bancaire.

Cette perte d'indépendance entraîna le changement de raison sociale au profit de .... "BENOVA" .

Celle-ci se démarqua de l'esprit originel en allant jusqu' à proposer  une luxueuse  1500 cm3 à 8 cylindres en ligne motorisée par Scap ainsi qu'une évolution pour le millésime 1929 portant la cylindrée à 2 litres ... un nirvana bien évidemment accessible en crédit .

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

1929 BENOVA Moteur Chapuis-Dornier 5 ch Vitesse maxi : 70 km/h - Benova 2 litres 8 cylindres

http://www.encyclautomobile.fr/fr/encyclauto/automobile/benova/b3-coach.html

Mais le temps n'est plus favorable à ce genre d'excentricité et la grande dépression laissera sur le carreau cette entreprise qui eut le malheur d'avoir une trésorerie fragilisée par ce qui fit son succès : le crédit et ses traites à jamais impayées par des clients aux abois

1930_... on y croit encore !

Une  diversification sous la marque "BENJAMIN" dans la bicyclette et la moto revenues à la mode en ces temps de crise , preuve de l'étonnante adaptation de cette société à son environnement, ne changera malheureusement rien à son funeste destin et la faillite sera prononcée en 1931, une bien triste fin ! 

Dans un document, il semble aussi que des camions BENOVA aient été construits ....

BENJAMIN NOVA comme BENOVA

Photos BENJAMIN en noir et blanc https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&startRecord=15&maximumRecords=15&page=2&query=%28gallica%20all%20%22AUTOMOBILE%20BENJAMIN%22%29#resultat-id-17

Article réalisé avec l’aide de Par pitcats dans Les Exhumations

Remerciements tout particulièrement à René

 

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

Une production LE RENDEZ-VOUS DE LA REINE

Voir les commentaires

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

M.G.,  Les SOUPAPES AVIGNONNAISES, un regard plus particulier pour les modèles sportifs d’avant 1953,  année de la production de la TF, mariage du traditionnel mais aussi du moderne.

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

Le Morris Garage

Le Morris Garage vendait des voitures de la marque Morris – En 1922, Cecil Kimber était devenu son directeur général. https://www.mgclubdefrance.com/la-marque-mg/histoire-mgcf/94-histoire-cecil-kimber

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

LES PREMIERES PRODUCTIONS

 « Morris Garages »

Première Midget - Au milieu de l’année 1922 que Cecil Kimber développa une Morris Cowley Chummy à 2 places, motorisée par un moteur Hotchkiss 1548cc et carrossée par Carbodies de Coventry ou de Raworths d’Oxford sur châssis Morris. http://mini.43.free.fr/mg.html

Sur cette idée, les Chummy Speciales sortaient des Morris Garages, basées sur des châssis W.R.M. Motors. Les Chummy Speciales étaient les premières productions « Morris Garages ».

Une construction de Cecil Kimber qui préfigurait une lignée de voitures de sport qui devaient mettre les joies du pilotage à la portée d’un grand nombre d’amateurs. Une sorte de prototype pour exciter l’intérêt des clients.

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

Une construction personnelle de Cecil Kimber

Selon certaines sources, c’est en 1923, lors de l’épreuve « London to Land’s End » que Kimber roda sa Speciale et remporta une médaille d’or. Pilote et créateur Cecil Kimber. En vérité, si Kimber disputa l’épreuve de 1923 au volant d’une automobile de type sport, il ne s’agissait pas d’une M.G. au sens strict mais plutôt une construction personnelle.

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

1923 ou 1925, une période confuse

Si les origines de la M.G. sont plutôt confuses, cela résulte du fait que la Spéciale construite par Kimber en 1923 est considérée aujourd’hui officiellement comme la M.G. N°1 « Old Number One » comme disaient les Anglais. http://www.geomatique-liege.be/MGJP/Pages/ModelesAnciens/Old_No_1.htm

et https://www2.mgcontact.eu/phpBB2/viewtopic.php?f=46&t=1157

Speedster Cecil Kimber - Châssis Morris – l’intérieur du moteur poli – pistons et soupapes équilibrés, équipé d’un simple carburateur S.U. (Skinners - Union propriété Morris) – radiateur Bullnose – arrière canoë – sièges décalés – pare boue réduits au minimum – 4 freins à tambour – roues à rayons – frein à main extérieur – 2 lanternes et un phare unique – compte tours – compteur de vitesse – ampèremètre – jauge à essence – indicateur de pression d’huile – vitesse plus de 802 mph – écusson octogonal M.G..

La M.G. N°1 FC 7900 habite aujourd’hui au musée de la British Motor Corporation.

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

C’est curieux !

Autre curiosité, la Speciale de 1923 remporta en 1925 lors de la course « London to Land’s End » la première médaille d’or jamais décernée à une M.G..

Le « commencement de tous »

Cette voiturette de couleur rouge fut comme l’écrit John Thornley dans son excellent ouvrage « Maintenir la race », la première M.G. et le « commencement de tous ».

En tant que marque, la M.G. ne naquit dans la plénitude de ses droits  et n’obtint la consécration de la presse spécialisée qu’au début du printemps 1924, il y a 76 ans.

M.G. sur la ligne de départ pour la construction en série

Une légère et sportive carrosserie en 6 exemplaires. Châssis Cowley largeur 24 pouces – empattement 102 pouces – voie 48 pouces – moteur monobloc 4 cylindres à 3 paliers – cylindrée 1548 cc – 11,9 chevaux R.A.C. – équilibrage soupapes et pistons - freins à tambour diamètre 9 pouces – boite 3 vitesses – rapports de boite rapide – arbre de transmission sous carter – carburateur Solex Spécial de 30 mm – amortisseurs spéciaux – frein à main à droite – emblème octogonal (La légende raconte que cette forme d’octogone provient de la table de la salle à manger de Cécil Kimber… ) – prix 350 livres.

La suite M.G. avec la 14/28 (1924 – 1927) - M.G. 14/40 - MG TA, MG TB, MG TC, MG TD https://www.classic-sport-cars.net/spip.php?article59

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

RIRI disait toujours, les TD n’ont jamais eu de roues à rayons !!

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages
Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

Remerciements à Joseph H. Wherry pour son aide précieuse à la rédaction de cet article

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

 

 

Les SOUPAPES AVGNONNAISES, en passant par les Morris Garages

Voir les commentaires

DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD

DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD

FORD Poissy V8

Une série qui a débuté en 1949 avec le camion à cabine avancée basé sur le châssis FORD, assez courant en France à l’époque. Ce modèle sera retiré de la production en mars 1955, une carrière d’environ 6 ans.

FORD Poissy V8

Châssis long, monocoque, châssis court, Plancher tôle, avec ou sans pneus, avec ou sans crochet, de très nombreuses versions existantes …

25 A bétaillère – 25 B camion bâché - 25 H plateau brasseur - 25 I benne entrepreneur - 25 J camion bâché -25 JB camion bâché S.N.C.F. -25 JJ camion bâché Calberson - 25 JV grands moulins de Paris - 25 M benne basculante - 25 O laitier - 25 R dépanneuse avec grue - 25 U camion-citerne  - 25 V benne à ordure

DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD

STUDBAKER

Après le FORD, le DINKY TOYS série 25 poursuit sa route en STUDBAKER plus moderne. Pourquoi un modèle américain plus que français, tout simplement parce que le prototype a été étudié en 1948 dans un moment ou la production des véhicules en France reprenait les modèles de 1939 comme le Berliet, Latil ou Somua aux lignes plutôt dépassées.

Dans les rues françaises, il n’était pas rare de voir rouler encore dans les années 1970, des modèles issus de surplus US.

Dodge, Chevrolet ou même Ford auraient très bien pu voir leurs moustaches sur cette référence 25 de chez DINKY TOYS.

DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD

Production Dinky Toys de 1949 à avril 1954 (il est étonnant de voir que cette production s’inscrit dans le règne du FORD Poissy V8 dont il est question plus haut).

STUDBAKER M35

Plancher tôle, avec ou sans pneus, avec ou sans crochet, avec ou sans roue de secours, de très nombreuses versions existantes …

 

DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD

25 K maraîcher – 25 L tapissière – 25 M benne basculante – 25 O laitier – 25 P pick up – 25 Q camionnette bâchée – 25 R dépannage avec grue – 25 S remorque 2 roues – 25 T remorque 2 roues bâchée

Photo http://harrymax.canalblog.com https://1.bp.blogspot.com https://www.filrouge-automobile.fr

DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD

@ CARROSSERIE JUNIOR. COM

RVR production

Connaissez-vous ?

@ CARROSSERIE JUNIOR. COM

RVR production

Restauration de miniatures anciennes de 1940 à 1970 DINKY TOYS – SOLIDO – CIJ –JRD – GÉGÉ- SCALEXTRIC …

Contact : carrosserie.junior.com@orange.fr

à Villeneuve lez Avignon (Gard) Tél 06 17 34 33 72

DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD
DINKY TOYS la série 25 – Le STUDBAKER sur les traces du FORD

Voir les commentaires

Le LANCASTER de La Celle-Les-Bordes

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Lors de la dernière balade des Rendez-Vous de La REINE,

le 21 novembre dernier, au détour d'une petite route forestière, sur le côté droit, un monument dédié à quelques aviateurs de l'escadrille 514 de la RAF 

le monument de La CELLE-LES-BORDES (78)

  003 (2)

Le 8 juin 1944 à 0 heures 37, le LANCASTER DS 822 appartenant à l’escadrille 514 (514 squadron devise «rien ne peut résister») a décollé de WATERBEACH, dans le CAMBRIDGESHIRE. LA RAF avait comme objectif de couper tous les nœuds de communications dans le sud de Paris après le D DAY. Il appartenait au groupe «MASSY PALAISEAU » et devait détruire les embranchements ferroviaires de VILLENEUVE-ST-GEORGES.
Son plan de vol prévoyait un retour à 3H15.

Son équipage se composait de sept hommes:
- William Mc GOWN, le pilote
- John CLARKE, le mécanicien
- A.N DURHAM, le navigateur
- Lyndon WC LEWIS,le bombardier
- Kenneth BRIAN, radio-mitrailleur
- John BOANSON et Robert GUY, mitrailleurs

3,5 tonnes de bombes furent larguées avec succès vers 2H10 sur les installations ferroviaires de VILLENEUVE-ST-GEORGES.
Au retour le LANCASTER a été touché par la Flak et un chasseur de nuit Messerschmitt 110. Il avait deux moteurs arrêtés en feu. Le pilote a donné l’ordre d’évacuation au dessus de Bonnelles à 1800 mètres d’altitude. L’avion est ensuite parti en vrille et s’est cassé en deux. La queue est tombée dans la Petite forêt, le nez deux kilomètres plus loin.

Quatre hommes ont pu sauter en parachute dans l’ordre suivant: DURHAM, CLARKE, LEWIS et MC GOWN. Ils ont atterri à BONNELLES, MOUTIERS, LES BORDES et AUFFARGIS.
Pris en charge par la résistance locale, Mc GOWN et DURHAM ont poursuivi leur destin et sont repartis au combat, CLARKE et LEWIS furent faits prisonniers, puis libérés à la fin de la guerre.

Trois hommes sont morts pendant le crash:

- Kenneth BRIAN
- John BOANSON
- Robert GUY

Ken BRIAN et John BOANSON ont probablement été éjectés de l’avion quand il s’est cassé en deux et retrouvés dans la Petite Forêt, parachute non ouvert. Robert GUY, est resté prisonnier dans la tourelle arrière de la queue.

http://www.mairie-celle-les-bordes.fr/pageLibre00010c21.html

http://aerosteles.net/fiche.php?code=lacellelesbordes-raf&type=na&valeur=uk&lang=en

 

Badge du 514 squadron, un nuage transpercé d'un glaive. Sous l'autorité du roi George VI en août 1944.

  avro lancaster

DU même programme que le Halifax et le Stirling, le bombardier lourd anglais Avro Lancaster entra en action trois ans après la présentation de son prototype, qui eut lieu en 1939, Il fut mis en service dans la RAF le 17 avril 1942 pour aller, le lendemain, s'attaquer aux installations industrielles d'Augsbourg, en Bavière. À partir de cette date, le Lancaster fut de presque toutes les batailles aériennes livrées de jour et de nuit au-dessus de l'Allemagne. L'un de ses exploits les plus connus fut la destruction du barrage de la Möhne, en Rhénanie. En dépit d'une puissante défense terrestre, 19 bombardiers ouvrirent dans la digue une brèche par laquelle des millions de mètres cubes d'eau emportèrent une usine hydroélectrique, ravagèrent plusieurs vallées et privèrent de courant électrique une partie des usines de la Ruhr. Il remporta une autre grande victoire en détruisant le cuirassé allemand Tirpitz. Basés en Russie, 29 Lancaster attendaient le moment favorable ; le 19 novembre 1944, ils attaquèrent, sur les côtes norvégiennes, le corsaire allemand qui s'apprêtait à gagner la haute mer. Trois bombes de 6 tonnes, bien placées, incendièrent le navire, et quelques instants plus, tard, ce cuirassé de 45.000 tonnes sombrait, la quille en l'air... Des 29 avions, un seul fut abattu ! Les Lancaster s'illustrèrent encore durant la bataille de Normandie en juin 1944, en pilonnant les centres industriels allemands jusqu'au printemps 1945. En 1951, des appareils de ce type légèrement modifiés et munis de radar, équipaient encore certaines formations britanniques et françaises d'outre-mer.

Envergure : 31,10 m. – Longueur : 21,10 m. – 4 moteurs Packard Merlin de 1.280 C.V. – Puissance : 5.120 C.V. – Armement : 10 mitrailleuses + 10 tonnes de bombes. – Vitesse maximum : 462 km/h. – Équipage : 7 hommes.

http://www.lancaster-archive.com/

 

 

 

TOUS LES AVIONS DE LA SECONDE GUERRE avec TINTIN

http://users.skynet.be/tintinpassion/VOIRSAVOIR/Avion2/pages_avion2/062_Avion2.html

 

merci

Yves

les.rendezvousdelareine@orange.fr

 

 

Voir les commentaires

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

2 anciens phares sur fond de décor d’une photo en noir et blanc d’une automobile ancienne

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

1 phare à acétylène DUCELLIER complet avec son verre, à gauche et 1 phare à acétylène BLERIOT à droite de la photo

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

LE PHARE DUCELLIER « VOIT TOUT » 1830 François et Henri DUCELLIER entreprennent de fabriquer dans une propriété leur appartenant (25, Passage Dubaïl à Paris), des lanternes de luxe pour voitures à chevaux. Cette activité se poursuit pendant 60 ans et, en 1892, début de l’industrie automobile. 150 ouvriers produisent dans l’entreprise des frères DUCELLIER des phares à acétylène pour Panhard et de Dion. https://mikaelscorpion.wordpress.com/2012/05/13/valeo-quelle-histoire-de-1830-1988/

À l'orée de la Deuxième Guerre mondiale, les trois principaux fabricants de projecteurs d'automobiles sont en France et, dans l'ordre, Marchal, Ducellier, Cibié. Trente ans après, en 1970, Cibié sera en tête très largement devant Marchal et Ducellier. Que s'est-il passé entre-temps? http://www.lajauneetlarouge.com/article/pierre-cibie-1908-2006%C2%A0-chercheur-et-industriel-des-equipements-automobiles

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

LE PHARE BLÉRIOT « ILLUMINE AUSSI LES VISAGES » En 1897, Louis Blériot crée les "Etablissements"L.Blériot", une entreprise de fabrication de lampes et lanternes automobiles. Son premier brevet, déposé dès 1897 et immédiatement agréé, porte sur la création des générateurs à acétylène. Cette invention plus connue sous le nom de "phare à acétylène «fait rapidement sa fortune et lui confère aussitôt une renommée considérable. Avec ce procédé d'éclairage totalement nouveau, la conduite automobile de nuit devient effective. Le succès est immédiat au point que Louis Blériot ouvre dès 1902, une succursale à Londres avec un magasin de vente en plein cœur de la City. http://www.papybleriot.fr/archives/2012/10/16/25348600.html

 

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

LANTERNE PLUS QUE PHARE. La lampe à combustion : les premiers phares ont d'abord été constitués d'une lanterne éclairée par la combustion d'une bougie, d'huile ou d'acétylène.

Projecteur à miroir parabolique : muni d'une lampe à incandescence placée au foyer d'un miroir en forme de paraboloïde de révolution, le phare devient électrique et équipe toutes les automobiles. Pour des raisons de coût de fabrication, il restera de section circulaire jusque dans les années 1960,

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

et l’Ami 6 ouvre le bal avec les premiers phares non circulaires. En réalité il s'agit de phares tronqués en haut et en bas. L'intérêt réside dans la profondeur plus grande ce qui augmente l'intensité du flux lumineux capté (donc renvoyé) par le miroir. https://fr.wikipedia.org/wiki/Phare_(automobile)

LE SAVIEZ-VOUS ? Des vers luisants comme éclairage. http://universcitroen.xooit.fr/t64-2CV.htm

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

Quant à l’AUTO ANCIENNE, il s’agit d’une construction française de 1909. Ni noire ni blanche, mais jaune. ROLLAND PILAIN Type E Ventoux

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché

http://www.minivolvo.lu/rolland-pilain.html http://uniquecarsandparts.com/lost_marques_rolland_pilain.htm

Pour l’admirer dans ses déplacements un petit film de Dominique Segard - Coupe du Centenaire by Lapin - à bord de la Rolland Pilain 1909 https://www.youtube.com/watch?v=jhevV8TfyaQ

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché.

C’est aujourd’hui SAMEDI !

Ces lanternes sont à vendre chez Nicolas à Bellevue la Montagne (43)-, pour en savoir plus les.rendezvousdelareine@orange.fr

Nicolas est aussi collectionneur et passionné de vieilles mécaniques !

Sans lanternes, autres ROLLAND PILAIN

PHOTO Yves Boireau les.rendezvousdelareine@orange.fr

Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
Brocante de Villeneuve lez Avignon (30), chaque samedi sur la place Charles DAVID, aussi place du marché
l'équipe de Ventoux Moteurs en échauffement du "Vintage Revival Montlhéry 2013"!

l'équipe de Ventoux Moteurs en échauffement du "Vintage Revival Montlhéry 2013"!

Voir les commentaires

EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4 "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4  "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !

Le boquet a évolué ensuite en voiture à quatre roues. Le nom, lui, évolua en bockey, boguet, bockeis, bockel, boghei, puis boogie : ce terme se spécialise pour désigner les doubles essieux des trains (en français : bogie) ; enfin buggy. Aux États-Unis, buggy désigne une voiture légère, ouverte, à quatre roues, qui n'a que peu de points communs avec le boquet d'origine.

Si le DUNE BUGGY lui, est né au milieu des années 1960, le ROTRAX 4X4 "EL MACHO" a été construit de 1990 à 1999.... par Adams ROTRAX.

EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4  "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !

Rares photos prises dans l’un des pays des sables

EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4  "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !

Le ROTRAX est adapté à diverses applications, y compris les loisirs, l'agriculture, la foresterie, l'exploitation minière, la police, les interventions d'urgence, frontière, patrouille militaire, et en tant que véhicules d'attaque.

comment kitcarbusiness à partir d'une ancienne grange peut se retrouver dans les mains des gens avec de grands projets!

Ne vous inquiétezpas, c’est normal, il s’agit d’une traductionLe plus grand kitcarverhaal d'affaires incroyable que je sais maintenant associée à des scandales se chiffrant en dizaines de millions d'euros est celle d'Adams Rotrax.

EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4  "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !

En 1963, les frères Dennis et Peter Adams créent la Marcos GT 1800 qui, bien que restant fidèle au châssis en bois, bien connu pour la marque anglaise Marcos. http://www.motorlegend.com/coupe/marcos-gt-1800/6%2C14123.html

EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4  "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !

ROTRAX -Les modèles de base ont un moteur de 1,6 litres - Adams ROTRAX. Certaines de ces voitures, j'importées au fil des ans et vendus en Allemagne et aux Pays-Bas.

J'ai toujours pensé qu'il était une grande chose avec un design audacieux, plus amusant et mieux qu'un buggy.

Comme beaucoup d'entre vous savent peut-être l'Adams Rotrax est un terreinkitcar buggy-like avec un châssis tubulaire solide couplé avec l'ensemble du groupe motopropulseur de la Ford Taunus. Il est également le précurseur de la dernière Dakar Ranger A propos de Basic.

EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4  "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !
EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4  "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !
EXLUSIVITÉ - LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE en compagnie d’un ROTRAX 4X4  "EL MACHO".Voyage au Moyen-Orient, c’était en 1995 !

La voiture a été conçue dans les années 90 par les frères Adam, connu pour la marque anglaise Marcos. En Angleterre, à la fois 2 vendus comme 4 places et maintenant la marque a disparu environ 10 ans de kitcarkaart. Jusqu'à ce que ....

Il n'y a pas longtemps, je vendu mon Rotrax dernier (un noir deux places) quand je reçu un appel d'un homme d'affaires offert du Moyen-Orient pour un montant exorbitant pour cette voiture que j'avais malheureusement déjà vendu. Il a expliqué brièvement que la voiture était destinée à l'armée et le projet pour sa production a été financé des dizaines de millions et vendu à inclure les forces armées sud-africaines. Je pensais avoir affaire à un escroc nigérian et a oublié la question jusqu'à ce que je suis tombé sur cet article.

http: //www.iol.co.za...owComments=true

Si vous recherchez plus loin, vous pouvez vraiment trouver d'excellentes informations sur la réclamation millions.

Pendant ce temps, je l'ai depuis peu à nouveau un Rotrax sur l'offre, qui connaît une bonne affaire pour l'armée de tout état d'huile, alternative bon marché aux chars grecs, ou tout simplement pour un Hollandais qui veut monter dans la boue avec Bauke. Ou peut-être l'homme d'affaires d'appeler à nouveau ..... mais je n'accepter les chèques!

Traduction su site http://www.kitcarclub.nl/forum/index.php?/topic/4578-duurste-kitcar-merk-ooit-hier-in-de-verzameling-rotrax-el-macho/ .Merci

ROTRAX Cars International; Jukskei Park; South Africa ENTRE Pretoria et Johannesburg http://www.danlockton.co.uk/transport/MotorVehicles_805.pdf

Voir les commentaires

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

SIMCA DEHO

1938 La Simca Deho est un prototype (peut-être) dessiné par Geo Ham sur une base de Simca 8. Elle hérite du moderne moteur 1100 cm3 des Fiat Balilla et Simca 8, transfiguré par le préparateur Roger Deho, qui fait passer probablement la puissance de 45 à 65 ch et la vitesse maxi autour de 180 km/h. Deho installe une culasse spéciale, un allumage par magnéto, un vilebrequin équilibré, des collecteurs d’admission et d’échappement revus avec un ou deux carburateurs. La carrosserie aérodynamique est réalisée par Marcel Grolleau à Paris 16° (collaborateur de Charles Bedaux). http://www.guide-automobiles-anciennes.com/VOITURE/simca-deho-1746.htm

http://la-route-nous-appartient.skynetblogs.be/archive/2010/07/01/simca-sport-deho.html

DEHO proposera même des culasses à double arbre à cames en tête, bientôt imité par Amédée GORDINI. http://www.simca-le-mans.com/accueil.php?page=5

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

Albums photos par LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE – SIMCA DEHO https://goo.gl/photos/iJrGKmU1h6g4sTLq8

PEUGEOT DARLMAT

Concessionnaire Peugeot depuis 1923, il personnalise les coupés et cabriolets (201, 301, 601) de cette marque qui les intègre à sa gamme à partir de 1934. Les Darl'mat seront d'abord produites dans les ateliers parisiens de la concession, puis à partir de 1936 dans les usines Peugeot de Sochaux et porteront bientôt d'élégantes carrosseries de chez Pourtout dessinées par Georges Paulin. Parce qu'elles coûtaient beaucoup moins cher que les sportives françaises du moment, le patron les qualifiera de « voitures de sport du pauvre ». https://fr.wikipedia.org/wiki/Darl%27mat et http://lesamisdedarlmat.free.fr/frame.html

La PEUGEOT 402 DARL'MAT ROADSTER N° de châssis : 400210 en vente à RETROMOBILE http://www.artcurial.com/fr/asp/fullCatalogue.asp?salelot=1957+++++212+

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

Albums photos par LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE - PEUGEOT DARLMAThttps://goo.gl/photos/A6my1ScRPQNQzKbn8

STANDARD à COVENTRY

Beaucoup de ressemblance avec une certaine TRIUMPH ADU 4 qui était à l’époque un modèle qui s’appelait DOLOMITE. http://www.motor-car.co.uk/triumph/item/10716-dolomite-straight-8-1934-35 et https://www.flickr.com/photos/28130065@N02/galleries/72157625048694515?ytcheck=1#photo_5202847975

The Standard Motor Company Limited était un constructeur de véhicules automobiles, fondé à Coventry en Angleterre en 1903 par Reginald Walter Maudslay (1871-1934). Il a acheté Triumph en 1945 et en 1959 a officiellement changé de nom pour Standard-Triumph International et a commencé à mettre la marque Triumph sur tous ses produits. https://en.wikipedia.org/wiki/Standard_Motor_Company et http://www.standardmotorclub.org

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

Albums photos par LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE - STANDARD à COVENTRYhttps://goo.gl/photos/4PkGSpqikxXbiRuH8

CHAIGNEAU BRASIER

A la fin des années 20, Brasier était une marque de renom dont la popularité déclinait peu à peu, ce qui était le cas de nombreuses marques françaises à cette époque. Brasier devient CHAIGNEAU-BRASIER en 1926. Chaigeau était un directeur de Brasier. En 1933 Delahaye rachète l'usine du constructeur des Chaigneau-Brasier. http://lecruchon2.free.fr/1927_Chaigneau_Brasier_TD4.htm

Carrosserie M. GOUBERT à Alais dans la Gard.

Autres articles BRASIER sur le Blog LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE http://www.lesrendezvousdelareine.com/search/BRASIER/

Les préjugements

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

Albums photos par LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE - CHAIGNEAU BRASIER https://goo.gl/photos/vPPtURne1ysFvaXG6

AMILCAR

Les petites sportives construites par AMILCAR n’ont pas toutes un arrière pointu !

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

Albums photos par LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE - AMILCAR - https://goo.gl/photos/EEgVEPKSf4zDvDKb6

DARMONT

Les cyclecars DARMONT peuvent aussi être équipés de 4 roues !!

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017
Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

Albums photos par LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE-DARMONT et MORGAN - https://goo.gl/photos/wZtDRkGL3qFRHDyq8

PHOTO Yves BOIREAU les.rendezvousdelareine@orange.fr

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

6 et 7 MAI 2017 Vintage Revival Montlhéry

300 véhicules d’avant 1940

http://www.vintage-revival.fr/

LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE y sont présents

Une dernière ligne droite à CONDORCET avant la fin de semaine prochaine pour le VRM Vintage Revival Montlhéry 2017

Voir les commentaires

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT à la presse locale (Midi Libre – La Provence- Vaucluse matin- …) en présence de Jean Marc ROUBAUD Maire de Villeneuve lez Avignon (aussi Président de la Communauté d'Agglomération du Grand Avignon) et des membres du Conseil municipal de la même ville. Sous les yeux admirateurs des passants.

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

A noter que Villeneuve lez Avignon est partenaire comme les éditions précédentes du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Expostion de 3 cyclecars place Jean-Jaurès pour cette unique occasion

BNC 1928 le plus ancien cyclecar du plateau (Bollack Netter et Compagnie) – DARMONT Spécial (sur la piste de Montlhéry lors du dernier Vintage Revival 2017 en début de mois) – AUSTIN 7 Ulster 1933 Villeneuvoise de votre serviteur

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Sous les platanes, bien assis à la terrasse du restaurant -salon autrefois LES 2Y qui porte le nom aujourd’hui de APIUM - 4 place Jean-Jaurès- A noter les bons croissants et le très bon accueil ainsi les excellentes bonnes notes sur tripadvisor de cet établissement. Une bonne adresse

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

10ème Trophée Jacques POTHERAT, Jean Pierre PALUN organisateur entouré de sa fidèle équipe dévoile la plaque de Rallye de l’édition 2017. Le dessin de Thierry DUBOIS représente l’AUTO UNION/WANDERER (de la Collection d’Ieteren http://www.audiheritage.be/site/?p=502 ) sur fond du Mont Ventoux. A noter que l’entonnoir masqué est toujours bien présent sur le dessin de Thierry.

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Présenté aussi, le badge du 10ème Trophée Jacques POTHERAT, aux couleurs bleu, blanc et rouge. Ça tombe bien, puisque cette édition portera la marque de Rallye INTERNATIONAL dans lequel la France s’inscrit !

 

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Sont aussi dévoilées la LISTE DES PARTICPANTS des 53 équipages et le LIVRE DE ROUTE des 26, 27 et 28 MAI prochain au départ de VILLENEUVE LEZ AVIGNON dans le Gard. Une vraie nouveauté, une vraie reliure remplace le booklet. Un BNC de 1928 vient de souffler ses 89 bougies, pas moins de 8 Amilcar dont 3 modèles 6 cylindres, rarissime Léon Paulet marseillaise, unique Auto-Union Wanderer de la collection D’Ieteren sans oublier les petites Austin 7 participeront à ce 10e Trophée Jacques POTHERAT, 3 ou 4 roues, la présence de 5 cyclecars à 3 roues, Sandford et Darmont Morgan. Egalement au départ la Bécognée 1929 (exemplaire unique !).

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

1ER JOUR VENDREDI 26 MAI 2017 – Départ à 9h de Villeneuve lez Avignon à destination du sommet du MONT-VENTOUX – Total parcours 212,600km

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

2ème JOUR SAMEDI 27 MAI 2017 – Départ à 9H de Villeneuve lez Avignon à destination de la Drôme provençale - Total parcours 199,800km

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

3ème JOUR DIMANCHE 28 MAI 2017 – Départ à 9H de Villeneuve lez Avignon à destination d’une boucle qui passera par le Musée VÉLO – MOTO de Domazan - Total parcours 56,500km

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Pour admirer les cyclecars et les autos de sport de l’entre-deux guerres -Soir le jeudi en fin de journée à l’accueil des participants, soir le vendredi, samedi et dimanche pour le départ qui a lieu à 9h précise. Peut-être aurez6vous la chance de croiser le joyeux cortège sur l’itinéraire. Pour le retour du soir, c’est plus compliqué et pas conseillé.

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

A noter, le camion d’assistance de Bernard et de l’ORGANISATION suivra ce 10eTrophée Jacques POTHERAT. Mais à n’en point douter, comme pour les éditions précédentes, il ne verra pas ses rampes se déployer !

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT
Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Chopard DOUX joaillier partenaire du 10ème Trophée Jacques POTHERAT http://www.douxjoaillier.com

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Toutes les PHOTOS

Présentation du

10ème Trophée Jacques POTHERAT

à Villeneuve lez Avignon (30)

Hier, jeudi 19 MAI 2017 dans la matinée à l’heure du café et sous un ciel bleu présentation du 10ème Trophée Jacques POTHERAT

Voir les commentaires

1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST

Mais tout d’abord une page d’histoire.

DELAGE 1500 et BROOKLANDS

Cette année, le Salon RÉTROMOBILE 2017 présentait une fois de plus quelques animations hors du commun dont une présentation de 6 DELAGE 1500 rassemblées pour la première fois.

https://www.retromobile.fr/visiteurs/expositions/Les-animations/Il-y-a-90-ans-Delage-remportait-le-titre-de-champion-du-monde-des-constructeurs

1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST

« Il y a 90 ans, Delage remportait le titre de champion du monde des constructeurs »

Le circuit de Brooklands est un circuit automobile de 4,43 km de développement situé près de Weybridge, dans le comté de Surrey, au Royaume-Uni. Il a ouvert en 1907 et est le premier lieu consacré au sport automobile construit spécialement à cet effet. Il fut l'un des premiers aérodromes de Grande-Bretagne. Le circuit a accueilli sa dernière course en 1939 et abrite aujourd'hui le Musée Brooklands consacré à l'aviation et à l'automobile. Le circuit demeure un lieu de rencontres pour voitures et motos anciennes et autres événements liés aux transports.

Après la grande guerre, les courses reprennent en 1920 après la réparation du circuit endommagé pendant la première guerre mondiale. Le premier Grand Prix automobile de Grande-Bretagne est organisé en 1926 par Henry Segrave, qui a fait naître un intérêt pour le sport automobile en Angleterre grâce à sa victoire au Grand Prix de France en 1923 et au Grand Prix de San Sebastian l'année suivante. L'épreuve est remportée par Louis Wagner et Robert Sénéchal au volant d'une Delage 155B, juste avant la Bugatti de Malcolm Campbell. En 1927, la seconde édition du Grand Prix, remportée par Robert Benoist sur Delage, a lieu l'année suivante et ces deux événements ont contribué à une amélioration des installations du circuit. https://fr.wikipedia.org/wiki/Circuit_de_Brooklands et http://www.brooklandsarchives.co.uk

1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST
1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST
1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST
1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST
1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST
1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST
1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST

La DELAGE 1500 qui nous intéresse plus particulièrement aujourd’hui est celle exposée au BROOKLANDS MUSEUM en Angleterre. La n°2 est la "voiture laboratoire", avec laquelle Robert Benoist a participé à la première course de la saison 1927, le GP d'Ouverture à Montlhéry. Six ans après sa conception, elle s’octroie à Montlhéry le record des 24 heures en Class F (1500 cm3). Au fil des ans, le moteur et la carrosserie ont été remplacés.

Aujourd’hui le BROOKLANDS MUSEUM se lance dans un véritable défi par un projet de remise en route de la N°2.

1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST
1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST

« Nous sommes en train d'entreprendre un grand projet pour restaurer notre moteur à pleine capacité de travail, recréant fidèlement l'un des moteurs les plus avancés de son époque. En utilisant dessins originaux de 1926, chaque composant doit être fabriquer afin que le 1500cc à 8 cylindres, puisse avoir une montée en régime jusqu'à 8000 tours par minute. » https://www.brooklandsmuseum.com/about/support-us/donate/the-brooklands-delage-revive

1926 DELAGE 15-S-8, chassis number 4, c’est par ici avec Peter Giddings Racing http://petergiddings.com/Cars/delage.html

 

Publié le 4 Novembre 2014 par Les RENDEZ-VOUS de La REINE, sur une idée du Blog ici présent, le 19 octobre 2014, LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE recevaient Patrick DELÂGE, arrière-petit-fils du constructeur lors d’un bel hommage rendu à Robert BENOIST, figure illustre de la région de Rambouillet. L’itinéraire passait par des lieux rappelant la mémoire de Robert BENOIST, l’Abbaye des Vaux de Cernay, le cimetière d’Auffargis, le hameau de St Benoist (qui n’a rien à voir avec le célèbre pilote) et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

http://www.lesrendezvousdelareine.com/search/19%20octobre%202014/

et https://goo.gl/photos/daKvzqtCwWYa6yhG8

1927 - 2017 DELAGE 1500 – LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE et Robert BENOIST

Voir les commentaires

Les Automobiles anciennes de François de LA CLOCHE

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

Sur le circuit d’Auvergne en 1905, la BRASIER de François de LA CLOCHE1.jpg

L’Auvergne legend, un évènement et une belle affiche pour le club Auto Legend. http://www.fdelacloche.com/index.html#/EN-SAVOIR-PLUS-02-06/

L’Auvergne legend se déroulera du 1er au 4 novembre 2012.

François de LA CLOCHE est présent dans la galerie des artistes du club Auto Legend. http://clubautolegend.fr/index.php/galerie-des-artistes

Charles-Henri Brasier débuta comme dessinateur chez Panhard avant de trouver un emploi plus stable chez Mors en 1886, toujours comme dessinateur. Mais Brasier trouva sa réelle voie lorsque Émile Mors décida d'engager ses voitures en compétition. http://www.laberezina.com/anciennes_voitures/A-L/brasier.htm

3.jpg2.jpg1905  France          Circuit d'Auvergne, Clermont-Ferrand, France         Léon Théry, FR       Richard-Brasier          7 h 02

Après la victoire française en Allemagne l’année précédente, Clermont-Ferrand accueille la sixième coupe Gordon Bennett, sur un parcours de 137 kilomètres, à parcourir quatre fois (soit 548 km), élaboré par les frères Michelin. À cette occasion, Michelin édite sa première carte routière, celle du parcours de la course, à l'échelle du 1/100 000e.

Six nations participent :

l'Allemagne avec Jenatzy, de Caters et Werner, tous sur Mercedes 

l'Autriche avec BraunBurtonHieronymus, tous sur Mercedes 

les États-Unis avec Lyttle et Dingley sur Pop-Toledo et Tracy sur Locomobile 

la Grande-Bretagne avec Charles Rolls et Bianchi sur Wolseley et Earp sur Napier 

la France avec Léon ThéryGustave Caillois sur Richard-Brasier et Arthur Duray sur une De Dietrich 

l'Italie avec Felice Nazzaro, Cagno et Vincenzo Lancia, tous sur Fiat.

Le 5 juillet, plus de 80 000 spectateurs assistent à cette course remportée, comme l'année précédente, par Léon Théry sur une Richard-Brasier de 11,3 litres et 96 ch, en 7 heures et 2 minutes2 à près de 80 km/h de vitesse moyenne, devant Nazzaro, Cagno et Caillois.4.jpg

Ce sera la dernière édition et la France remporte définitivement le trophée offert par James Gordon Bennett. L'année suivante est organisé le premier Grand Prix de l'ACF au Mans. http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_automobile_Gordon_Bennett

031--2-.JPGLe trèfle à quatre feuilles, emblème de la marque Brasier.

Cette épreuve fut créé en 1900 par le propriétaire de journal américain James Gordon Bennett et eut lieu en France de 1900 à 1902 et en 1905, en Irlande en 1903 et en Allemagne en 1904. Il fut décidé dès le départ que cette épreuve ne durerait que 6 années, et le meilleur pays gagnait la coupe.

Chaque pays participant pouvait engager une équipe de 3 voitures sélectionnées par les Automobiles Clubs nationaux et les couleurs de ces voitures étaient définies selon la nation : blanc pour l'Allemagne, rouge pour l'Italie, jaune pour la Belgique, vert pour la Grande-Bretagne et Bleu pour la France comme la BRASIER de l’affiche de François de LA CLOCHE . C'est la nationalité du constructeur automobile qui compte, pas celle du pilote. En quelques années, la Coupe Gordon Bennett devient un événement de portée mondiale.

Aujourd'hui, la Coupe Gordon Bennett est consacrée entièrement à la course de ballons dirigeables, et cela, depuis 1906.

Tout comme ses dessins, les bonnes rencontres avec François de LA CLOCHE ne s’oublient pas, des heures à se raconter ses souvenirs d’une grande école d’art Parisienne avec ses interminables escaliers en bois, merci François.

Les.rendezvousdelareine@orange.fr , merci au propriétaire de la Brasier rouge

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 63 64 65 66 > >>