Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “Pont sous Gallardon”

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles

CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Profiter de l’automne et de la cueillette saisonnière des champignons, sur le sol, sur les arbres, sur les terres retournées, dans l’herbe ou dans les bois, sous les arbres et même dans les ronces !!

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

CHAMPIGNONS NON COMESTIBLES !

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

En oubliant de penser aux espèces laissées sur place pour raison de panier rempli à raz bord DE TOMASO et ASTON

La société DAIMLER est une société britannique de fabrication de véhicules automobiles Ltd. établie depuis 1896. Son siège social est situé à Coventry, dans les West Midlands et au Royaume-Uni. Les personnes clés de l'entreprise sont «Percy Martin, Edward Manville. La société a acheté le droit d'utiliser le nom Daimler en même temps à Gottlieb Daimler et Daimler-Motoren-Gesellschaft de Cannstatt, Allemagne.

DAIMLER 1897 avec son moteur bicylindre de 4ch

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

La société DAIMLER a reçu un mandat royal pour fournir des voitures au monarque britannique en 1902 et a perdu cette liberté dans les années 1950 après avoir été supplantée par Rolls-Royce. http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Finfo.japanesecartrade.com%2Fcontent-item%2F548-daimlerl

Extrait ALPHA AUTO N°65 du 5 août 1975

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

DAIMLER Majestic 216 exemplaires jusqu’en 1953

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

La DAIMLER SP 250 « Dart » présentée au salon de New York de 1959

Les anglaises la qualifièrent de « ugly » (« affreuse »)

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

« ugly XL par le sculpteur français François-Gustave Bigorie de Laschant »

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Moteur de 2500cm3 à 8 cylindres en V, supercarré, conçu par Edward Turner, qui était également le créateur du moteur à 2 cylindres de la moto Triumph.

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Finalement, la firme DAIMLER, détachée du groupe B.S.A. (dont elle faisait partie depuis 1910), fut rachetée au mois de mai 1960 par la firme Jaguar, qui était alors présidée par William Lyons. Ce rachat donna à Jaguar la possibilité de disposer d’une usine dans la même ville, au moment  même où sa production ne suffisait pas à répondre à la demande.

A partir de ce moment, DAIMLER perdit rapidement son individualité. Le modèle sport SP 250 fut maintenu jusqu’à la fin de 1964, cependant que les grosses limousines à 8 cylindres furent abandonnées en 1968.

https://www.carjager.com/blog/article/daimler-v8-les-fruits-de-la-raison.html

Toutefois, les premières automobiles hybrides DAIMLER -Jaguar avaient fait leur apparition en 1963, il s’agissait tout simplement de moteurs DAIMLER (celui de la DAIMLER SP 250 « Dart ») monté sur des carrosseries Jaguar MK 2.

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

… la suite avec les jeunes cousines DAIMLER !

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

Article dédié à Jean-Jacques que Les SOUPAPES AVIGNONNAISES espèrent bien croiser lors d’une prochaine Psychedelic CROISETTE

 

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

NO COMENT !

Voir les commentaires

la rue principale et prendre à droite la rue de la Louvière.......N°15, nous sommes arrivés, il est 11h30, tranquille, un beau voyage !!

Publié le par la reine

P1020583 

P1020587DSCN6506la rue principale et prendre à droite la rue de la Louvière.......N°15, nous sommes arrivés, il est 11h30, tranquille, un beau voyage !!

 

La visite chez nos amis

Jérôme et Sonia..................................

 

Sur la grande place, entres les arbres chacun prend son espace devant la maison de Jérôme et Sonia. C'est un parc très coloré.

Merci à tous les voisins de nous avoir supporté le temps d'un bonheur partagé.

Jérôme et Sonia sont dans le jardin de la maison, ils nous attendaient caméra au poing.

 

Dans le jardin, il y a de nombreuses Alfa Roméo qui entourent une magnifique Buick 8 noire à 4 portes, Dynaflow, Super que certains avaient déjà croisée avec nos amis du Club Pierre Jeunesse de Nogent le Roi (28).

C'est la découverte, chacun se pose et discute, Jérôme n'est pas avare de commentaires.

Miguel est un homme heureux.

 

Pendant ce temps Sonia fait une visite guidée et nous passons de pièce en pièce et garage en garage. Pick up Talbot Horizon, avec une pensée pour notre ami Hervé l'imprimeur qui est en Australie, un peu plus loin c'est une Cadillac Fleetwood Sixty Spécial. La longueur de cette auto est telle que le recul est impossible par la prendre entièrement en photo. Les amateurs de Plymouth sont heureux !

En cours de restauration, mécanique déposée, superbe !!

Plus loin, une Alfa Roméo Montréal rouge semble se réveiller dans un petit garage en bois.

 

Dehors, Jérôme a fait basculer le capot de la Buick, chacun se réchauffe.

 

C'est l'heure du verre de l'amitié, la table est dépliée, chacun y dépose ses cacahuètes ….........LDB commence le service, remerciement pour ce sympathique rendez-vous, et toujours plein d 'échanges entre passionnés.

Merci à la famille de Jérôme pour ces moments passés ensemble.

Toutes nos autos sont heureuses d'avoir effectué quelques tours de roue, elles sont si nombreuses à rester sous la couette en cette saison !

 

Merci à tous les acteurs d'avoir participé à ce rendez-vous, c'était la 16ème édition des Rendez-Vous de La REINE.

Merci Edgar le Ford Vedette, pour cette belle idée

 

Une petite pensée pour Gilles et son copilote Jaguar XJS 12, gros problèmes de frein !

Ils ont tout de même pu rentrer.

 

Aussi un message de Sonia, merci Sonia.

 

Rencontre du 21 février à Chandelles,

un grand merci pour cette belle rencontre du 21 février 2010

Vous nous avez fait l'honneur de venir jusqu'à nous pour voir notre modeste parc automobile, j'ai été sincèrement touchée par la gentillesse de tout le monde, mille merci et à très bientôt je l'espère. Restez tous comme vous êtes, vous faites un très beau rencard, c'était une très belle rencontre.

Cordialement.

Sonia Carier

 

 

yves pour le cercle d'Amis des Rendez-Vous de La REINE de Rambouillet

 DSCN6553

 HPIM4359Chandelles 21-02 -10 (32)

Chandelles 21-02 -10 (33)

Voir les commentaires

Balade de La REINE en passant par Brezolles (28), éolienne Bollée

Publié le par la reine

DSCN6699 

370 001DSCN6698DSCN6695Balade par les petites routes

Éolienne Bollée, c'est à Brezolles (28)



Il reste peu d'éoliennes de ce type en France. Cet appareil présente certaines originalités qui ont fait l'objet de brevets de la part de leurs inventeurs, la famille Bollée.



La famille Bollée, industriels prospères au Mans, était à l'origine fondeurs de cloches, au départ itinérants puis installés au Mans. La fonderie élargit ses fabrications aux robinets, pompes, canalisations, béliers hydrauliques et même aux automobiles. La révolution industrielle de la fin du XIXème siècle exige un approvisionnement en eau plus important et aux normes de pureté plus stricte, d'où un premier brevet pour une éolienne en 1868, amélioré par la suite (1876) pour optimiser le rendement. Ces premières éoliennes sortent de l'usine en 1872-73. Auguste Bollée préfère s'adonner à sa passion, la peinture et revend le brevet et l'entreprise à son successeur E. Lebert en 1898 qui poursuit la fabrication des éoliennes sous la marque « Bollée » à cause de son prestige. L'activité a ensuite décliné pendant la grande guerre (fin de production en 1920)



Achetées par des propriétaires fortunés recherchant un certain confort moderne, ces éoliennes alimentaient en eau courante les bassins et les jardins. Des municipalités en ont fait ensuite aussi l'acquisition car c'était un luxe qui est vite devenu un besoin. L'éolienne de Brezolles a été construite en 1888 puis installée chez Monsieur Raveneau. La propriété fut rachetée beaucoup plus tard par la municipalité pour y installer la mairie. Il s'agit d'une éolienne de type 2 d'un diamètre de 3.50 mètres. Elle est constituée de deux systèmes de pales, comme dans une turbine. Le premier est fixe (stator de 32 pales) et le second est mobile (rotor de 24 pales).Les pales du stator sont obliques pour orienter le vent et permettre une attaque perpendiculaire du flux aérien sur les pales du rotor. Une jante évasée en entonnoir fixée sur le stator permet d'accélérer l'air qui y pénètre et d'augmenter le rendement. L'orientation de l'ensemble face au vent se produit mécaniquement grâce à une roue à ailette de 90 cm de diamètre placée devant le stator qui grâce à un jeu d'engrenage oriente toute la tête de l'éolienne jusqu'à son arrêt face au vent. Elle repose sur une colonne en fonte supportant l'escalier spiral et dans laquelle passe l'arbre de commande de la pompe.



L'apparition du moteur électrique et du moteur à explosion a précipité la baisse d'intérêt pour l'énergie éolienne. Pourtant, la quasi-perfection atteinte il y a plus d'un siècle par ces machines capables de capter l'énergie du vent redevient à la mode.

Photos Yves

Source http://www.brezolles.fr/900 001DSCN6693

Voir les commentaires

http://b.cars.over-blog.com/, le Garage de James BAUDIER et aussi le garage de toutes les TRIUMPH

Publié le par la reine

 

DSCN6274Une Triumph 1300 TC en panne ! Et même si ce modèle de la marque TRIUMPH est rare en France, pas d'inquiétude le Garage B. CARS est là !

Pour tous les modèles des Automobiles TRIUMPH, un spécialiste

pour vous servir,

 

le Garage B. CARS, James BAUDIER

ouvre son blog........

http://b.cars.over-blog.com/

 

TR2, TR2, TR3A, Herald, Vitesse, TR4, TR4A, Spitfire, 2000, 2,5PI, 1300, GT6, TR5, TR6, 2500TC, Stag, Dolomite, TR7............

 

 

En 1965 naissait une petite cylindrée  baptisée Triumph 1300 Saloon connue sous le nom de  1300 FWD (pour Front Weels Drive). Elle ressemblait à la 2000 MK1 mais en miniature et seulement deux optiques sur la face avant au lieu de quatre pour la 2000. Révolutionnaire chez Truimph, cette voiture également conçue par Michellotti, sera muée par une transmission aux roues avant. Ce sera le seul modèle Triumph pourvu d'une transmission avant. Son moteur issue directement de l'Herald 13/60 est un 1296 cm3 alimenté par un carburateur Zenith-Stromberg et développant 61 cv à 5000 Tr/mn. L'intérieur mariait heureusement le bois et le simili cuir. La planche de bord et les hauts de porte étaient en noyer verni. Un centralisateur de fonction sur le tableau de bord regroupait en un seul ensemble toutes les témoins de fonctionnement comme la pression d'huile, de frein à main, de starter etc.... Les manivelles de remonte-vitres sont escamotables, le volant est réglable en hauteur mais également en profondeur. C'est un modèle qui concurrence les 1100 MG et Austin de conception très proche. Ce modèle sera vendu jusqu'en 1970 et ne subira pas de modification majeure excepté l'introduction du modèle TC en 1967 qui verra le montage de deux carburateurs SU HS2 qui portera la puissance à 75 cv à 6000 Tr/mn et la présence d'un servofrein. La production s'arrêtera en 1970 et comptera 113008 unités pour la 1300 et 35342 unités pour le modèle 1300 TC.

Texte Patrice Guasp du Club des Anciennes beynoises

pour lire toute l'histoire Triumph :

http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://pguasp.free.fr/images/1300TC_blanche.jpg&imgrefurl=http://pguasp.free.fr/triumph.htm&usg=__uqSI_iBwVAjt2J12I-icS7dmUSE=&h=73&w=150&sz=4&hl=fr&start=13&sig2=4UXwbZMmqFkWwSgAR36zdg&um=1&itbs=1&tbnid=uohhUMUyUQpO4M:&tbnh=47&tbnw=96&prev=/images%3Fq%3Dtriumph%2B1300%2Bfwd%26um%3D1%26hl%3Dfr%26sa%3DG%26rlz%3D1W1ADFA_fr%26tbs%3Disch:1&ei=bmSqS4CbNty4jAeTsYT9BQ

 

La TRIUMPH 1300 TC de la photo a été exposée à Rétromobile

par le Triumph Club de France.DSCN7047

Voir les commentaires

Les Pans Pans des années 60, l'usine CITROËN belge de FOREST

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Les Pans Pans des années 60

Hier sur ce blog, un petit commentaire du très perspicace du lecteur Orlando

Un article récent « PANHARD PL 17 dans le 78 » et quelques images qui provenaient d' une publicité Panhard belge avec logo...........Citroën !

panhard+publicit%C3%A9s+(31)

En fait, il ne faut oublier qu'en Belgique, les PANHARD étaient livrées en éléments démontés à l'usine Citroën de Forest qui ensuite prenait en charge le montage depuis 1959 pour les marchés belge et luxembourgeois.

Ces sont ensuite des agents Citroên qui prenaient en charge les ventes.

Le concessionnaire Citroën Collin Libramont au Luxembourg est un exemple.

 

L'annonce de l'arrêt de la production Panhard fut faite par communiqué de presse le 28 août 1967.

Pierre Bercot, PDG de Citroën depuis juillet 1958, avait alors d'autres préoccupations majeures. Il devait maintenir son rang face à Renault et Peugeot de plus en plus combatifs, et faire face à la croissance des ventes de voitures étrangè-res dans l'hexagone.

Toute production d'automobiles fut donc suspendue chez Panhard en France. L'usine de Bruxelles Forest qui assemblait les Panhard pour le marché belge et luxembourgeois cessa aussi son activité à la même époque. Une page importante de l'histoire automobile française était tournée.panhard 1


Par la suite, la responsabilité de l'usine de montage de Forest est passée sous le contrôle direct de Volkswagen, qui a décidé d'en accroître encore fortement la production, notamment en construisant de nouveaux bâtiments, sur les terrains rachetés, après la fermeture des usines Citroën en 1981, juste à côté, où sortaient naguère des Panhard Dyna, PL17, puis 24.

http://picasaweb.google.com/lapierrerouge/PublicitesPanhard#

 

http://www.forum-auto.com/automobiles-mythiques-exception/section5/sujet328996-1960.htm

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://lecruchon2.free.fr/1962_Panhard_PL17/1962_Panhard_PL17_1.jpg&imgrefurl=http://lecruchon2.free.fr/1962_Panhard_PL17.htm&usg=__zeglmK6qfsks81rdNS-w_a6z29c=&h=429&w=630&sz=67&hl=fr&start=44&sig2=waComJPAgJT3v_6qxwJZzg&zoom=1&um=1&itbs=1&tbnid=nzKEbn99FKVxhM:&tbnh=93&tbnw=137&prev=/images%3Fq%3Dcatalogue%2Bpanhard%2Bpl17%26start%3D36%26um%3D1%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26rlz%3D1W1ADFA_fr%26ndsp%3D18%26tbs%3Disch:1&ei=SdzzTKHrJsSK5AbMk7zIAQ



Merci Orlando pour cette très sympathique remarque, une invitation offerte pour le prochain Rendez-Vous de La REINE dimanche 19 décembre 2010, le thème de ce rendez-vous avec les anciennes des années 50, plutôt populaires, à bientôt, merci Orlando.

Germaine

http://rendezvousdelareine.forumgratuit.fr/forum.htm

Voir les commentaires

Le GBGM de Versailles-Satory (78)

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

 

Mercredi 8 décembre, neige dans les Yvelines . Les blindés de la GBGM au secours des naufragés de la route !



Les chutes de neige exceptionnelles ont entrainé les autorités à prendre une décision inédite ce mercredi soir dans les Yvelines avec la mise à disposition de véhicules du Groupement blindé de la gendarmerie mobile (GBGM) - basé à satory (78).

Ceux-ci sont destinés à porter assistance et secours aux automobilistes qui étaient, le 8 décembre à 19 heures, 4 000 en perdition sur les routes des Yvelines selon une source à la préfecture des Yvelines. «Quatre équipes sont dès à présent en action», explique-t-on du côté de la préfecture à Versailles. «Deux d'entre-elles partent vers l'ouest du département, l'une vers Houdan, en empruntant la N 12, l'autre en direction de la vallée de la Mauldre, vers Mantes-la-Jolie. L'une va agir en direction du nord, l'A 12, le triangle de Rocquencourt sur l'A13 et ensuite la forêt de Saint-Germain-en-Laye, et la dernière équipe va opérer vers le sud, en direction de la vallée de Chevreuse». A chaque fois un véhicule comparable à un VAB (Véhicule de l'avant blindé) sera mobilisé. Des engins habituellement destinés aux opérations de maintien de l'ordre, mais dont les lame-bulldozer - faites pour détruire des barricades - ou les treuils - afin d'enlever des épaves - serviront à dégager la neige des routes et à dépanner d'éventuelles véhicules en perdition. Les gendarmes mobiles ont également pour mission de porter assistance aux personnes qu'ils trouveront sur leur chemin afin de les évacuer vers l'un des quelque 50 sites ouverts cette nuit pour accueillir des naufragés de la route, qu'il s'agisse de casernes de pompiers (Versailles), de gymnases (Elancourt), voire même du centre commercial de Parly 2.

Source : Le Parisien.fr

et plus sur l'histoire du VAB

http://en.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9hicule_de_l'Avant_Blind%C3%A9

  vbrg-vab-lame-gendarmerie-neige

Le groupement blindé de gendarmerie mobile (GBGM) est implanté àVersailles Satory. Placé sous les ordres du commandant de la Force de Gendarmerie mobile et d'intervention,

le colonel le commandant le GBGM dispose

Véhicule blindé à roues de gendarmerie de l'escadron 14/1

d'un état-major;

d'un escadron de commandement et de soutien;

d'une cellule nationale nucléaire-radiologique-biologique-chimique NRBC

8 escadronsVBRG:

EGM 11/1 à Satory ;

EGM 12/1 à Satory ;

EGM 13/1 à Satory ;

EGM 14/1 à Satory ;

EGM 16/1 à Satory ;

EGM 17/1 à Satory ;

EGM 18/1 à Satory ;

EGM 19/1 à Satory (en cours de dissolution).

Merci Les.rendezvousdelareine@orange.fr



Voir les commentaires

Départ Rambouillet, balade camping en 2 roues

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

Les Rendez-Vous de La REINE, 14 et 15 mai 2011, balade camping en 2 roues, départ Rambouillet, destination La Vallée de l’Eure020

C’est samedi  14 mai 2011 à 8h30 qu’une quinzaine de 2 roues anciens s’étaient donné rendez-vous dans le centre-ville de Rambouillet pour un weekend camping et balade sur les petites routes de la région.

Après un échauffement et une traversée de Rambouillet sans problème, tous se sont regroupés sur la terrasse ombragée de l’Hôtel Mercure Relays du Château place de l’Hôtel de ville, c’est aussi une matinée de marché. Le temps annoncé médiocre allait rester souriant tout le weekend, merci.053-copie-1094

Exposition et de nombreux contacts avec les rambolitaines et rambolitains, tous curieux de découvrir les 2 roues exposés. Les sourires étaient sur toutes les bouches, un plateau diversifié par différents type de machines, escadrille de Lambretta et Vespa, Solex, Motobécane SPTT, Peugeot BB,  Royale Enfield, Norton, Triumph, Rumi……………….tous fraichement équipés de leurs nouvelles plaques d’immatriculation, aussi la présence de  véhicules d’assistance pilotés  par Christiane et Anne Charlotte. Quelques habitués des Rendez-Vous de La REINE sont là. La belle 203 Peugeot à flèches de Franck est restée  au garage, nous sommes bientôt rejoints par une Volvo Amazone,  une auto rouge avec un petit cheval sur chaque aile, la BMW 2002 d’un fan.080

Un itinéraire est remis à chacun, à 10h15 le départ est  lancé, direction Emancé. Passage sous les petits drapeaux verts et blancs de la « fête du muguet », une revue des manèges installés Avenue du maréchal Leclerc, c’est parti pour une trentaine de kilomètres. Un premier arrêt au bord de l’étang à Saint Hilarion, la présence de Gérard des célèbres rendez-vous mensuels du même village venu avec son compagnon, le petit café de Martine servi par l’assistance, et la première bougie perlée, vite réparée par Jean Yves.

A l’étang la rencontre avec le doyen de la police de la pêche, l’abbé s’est tenu à distance.  Indisciplinés le solex orange (un modèle rare sans béquille) et la petit Cady vert arriveront à bon port, un réglage d’allumage sur le solex 5000 orange orchestré par Michel  un  grand spécialiste de la marque.

Un déjeuner à l’épicerie bar tabac d’Emancé que tous ne sont pas prêt d’oublier, manquait que Thierry Dubois, je lui fais savoir ! Merci à Mme le maire du village, nous reviendrons.109

Passage chez Nadia et Michel de la ferme de Marolles, nous y retournerons demain pour recevoir toutes les autos parties de Rambouillet dans le cadre du 31ème Rendez-Vous de La REINE.

Tous ne sont pas prêt d’oublier non plus le short de Luciano et la soutane de Gil, aussi le chants des coqs sur le petit terrain de camping de Yermenonville. La nuit  porte très loin les rires. Merci au Troquet de la Vallée, merci au propriétaire du terrain, merci au Club de la Voise, merci à Manu, merci au Maire de Yermenonville et à toutes son équipe, merci à Jean Claude pour les visites, merci à tous.180

Chant du coq http://www.youtube.com/watch?v=mVLcXCRjeMU&feature=related

*

Une prochaine édition en 2012 est déjà en projet……………………………merci à tous !!!!!!!!!

Les photos FAIRE UN COPIER COLLER 

https://picasaweb.google.com/yboireau2/Balade2Roues14Et15Mai2011LesRendezVousDeLaREINE#

 

Photos Yves les.rendezvousdelareine@orange.fr tél 01 34 85 73 63103

Voir les commentaires

ANCIENS PANNEAUX ROUTIERS

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

ANCIENS PANNEAUX ROUTIERS. Panneaux routiers anciens, pas rare d’en croiser dans l’ensemble des Yvelines, en général  bien conservé. La photo ci-contre a été prise dans le département de Seine et Oise (depuis devenu AUVERNAUX en Essonne 91) par un reporter des Rendez-Vous de La REINE, dans un village où tous ont été conservés, joli paysage qui ne serait pas sans déplaire au dessinateur  Thierry Dubois !

 http://routes.wikia.com/wiki/Portail:Ancienne_signalisation003--2-.JPG

En remplaçant les carrosses et les diligences qui étaient avec le train l'unique façon de voyager, l'automobile, que la production en série rendit accessible au plus grand nombre, révolutionna la façon que l'on avait de se déplacer. Découvertes des  panneaux de l’UTA, UNION TOURISTIQUE & AUTOMOBILE ;

Une histoire depuis 1907.

008.JPG

Créée à Paris en 1907, par des passionnés de l'automobile, le tout nouveau moyen de transport, sous le nom d'U.N.A., Union Nationale des Automobilistes, elle fut l'une des toutes premières associations à se consacrer à son développement et la défense des droits des conducteurs.

Unis, ils purent faire face plus efficacement aux nombreux règlements et interdictions que l'administration mettait en oeuvre, pour répondre à l'accroissement du nombre de ces drôles de machines, qui venaient bouleverser les règles qui régissaient alors, la circulation dans les villes et sur les routes.

Pendant 16 ans, elle veilla exclusivement à la bonne application de la nouvelle réglementation et contribua à des changements et à des nombreuses adaptations du décret du 31 décembre 1922, qui fixait de nouvelles règles en matière de circulation automobile et que tout le monde appelle aujourd'hui le Code de la Route.021.JPG

En remplaçant les carrosses et les diligences qui étaient avec le train l'unique façon de voyager, l'automobile, que la production en série rendit accessible au plus grand nombre, révolutionna la façon que l'on avait de se déplacer.

Ses heureux possesseurs, libres de voyager sans contrainte, n'eurent qu'une envie, visiter et découvrir la France par la route : le tourisme automobile était né.

En 1924, pour prendre en compte cette nouvelle demande, les dirigeants de l'époque décidèrent d'inclure le Tourisme dans leurs statuts et pour l'affirmer il changèrent le nom de notre association, qui depuis cette date est devenu U.T.A.F. , l'Union Touristique et Automobile de France.

Pour lier concrètement l'utilisation de l'automobile au tourisme, une seule chose manquait : des établissements où faire étape, pour dormir et se restaurer. Pour les trouver ils se mirent alors à parcourir les routes de France et demandèrent à tous leurs membres d'en faire autant.007.JPG

Ensemble ils choisirent ainsi des Hôtels, des Restaurants et des Garages alors indispensables, dignes par leurs prestations, leur accueil et leurs services, d'être recommandés à tous les autres Adhérents.

C'est ainsi que naquit notre réseau d'établissements amis, qui depuis lors, sont reconnaissables grâce à notre panonceau "UTA France Maison Recommandée" apposé sur leur façade.

Soucieux de perpétuer l'esprit pionnier de l'UTAF en matière de promotion de son réseau, un premier site Internet de présentation de l'association fut créé dès 1996. Forts de cette expérience concluante et certains du fait que l'Internet est l'outil de communication le plus pratique et le plus réactif, nous avons décidé de centrer notre promotion sur ce média de demain.

Aujourd'hui, nous sommes donc heureux de proposer aux internautes du monde entier, quelle que soit la destination choisie, des étapes "Coup de coeur", qui jalonnent la plupart des itinéraires touristiques et gastronomiques et n'attendent que votre visite pour vous réserver leur meilleur accueil et mettre tout leur savoir-faire à votre service.

Source http://www.utaf.com/FR/histoire/tourisme.html

 

Article et phOTO les.rendezvousdelareine@orange.fr

 

 

Voir les commentaires

Les Rendez-Vous de La REINE sur TF1 dans l’émission AUTOMOTO

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

Les Rendez-Vous de La REINE sur TF1 dans l’émission AUTOMOTO 030.JPGUne semaine à retenir son souffle, ce dimanche matin Les Rendez-Vous de La REINE sur TF1 dans l’émission AUTOMOTO. Un beau cadeau d’anniversaire pour ses 3 ans. 019.JPG

Un grand merci à tous, merci à l’équipe du Domaine National de Rambouillet, merci à tous les amis présents sous une belle lumière d’automne, merci à l’AVAVA de Versailles, merci à tous les ambassadeurs des clubs présents, merci à Juvaboun venu en masse, merci à Othoiry Club, merci à Alain Sibadey pour les démarches pour le prêt du parking du château de Thoiry, merci à l’équipe de TF1, Stéphane Cohen et Eric le cadreur, c’est toujours très agréable de se replonger dans quelques bons souvenirs d’un si beau métier. Merci à AUTOMOTO.027.JPG

Et comme le rappelait Marion Jollès en fin de reportage, prochain Rendez-Vous de La REINE, dimanche 18 décembre 2011, aussi tous les 3ème dimanche de chaque mois.

Merci

Yves

phOTO les.rendezvousdelareine@orange.fr015.JPG017.JPG011.JPG

AUTOMOTO

http://fr.wikipedia.org/wiki/Automoto_(%C3%A9mission_de_t%C3%A9l%C3%A9vision)

Automoto, diffusée chaque dimanche sur TF1, est depuis 1975, l'une des plus anciennes émissions télévisées consacrées à l'automobile. C'est aussi devenu, au fil des années, une véritable institution dans le paysage audiovisuel français en matière d'actualités automobile et moto. Mais, aujourd'hui, une page se tourne dans l'histoire d'Automoto, puisque Jacques Bonnecarrère, son fondateur, est décédé le 14 novembre à l'âge de 82 ans. On le connaît peu, mais on lui doit beaucoup, puisqu'il mit notamment le pied à l'étrier à Jean-Louis Moncet. D'ailleurs, je vous invite à lire sur le blog de Jean-Louis, le billet 'Mon oncle Bonnecarrère' pour en savoir plus sur cet homme et leur rencontre. http://news.autoplus.fr/news/939883/Auomoto-jacques-bonne-carr%C3%A8re-fondateur-%C3%A9mission--TF1#  

Jl moncet http://blog.autoplus.fr/moncet/  

Je voulais vous raconter plein de choses. Je le ferai très rapidement, mais ce matin, j’ai appris le décès de mon « oncle Bonnecarrère ». Jacques Bonnecarrère avait créé l’émission Automoto sur TF1 en 1975. Il assistait au Safari en avril de cette année-là et je couvrais ce grand rallye pour la revue Sport-Auto. Et entre deux étapes, vers la fin de l’épreuve, il m’avait dit tout simplement : « A la télévision, quand on fait une émission comme Automoto, il faut des gens de la télé pour la faire marcher, mais il faut également quelques spécialistes. Veux-tu venir rejoindre nos rangs? »

031.JPG

Voir les commentaires

VERSAILLES-MADRID 1903- 23 MAI 2013 par la région de Rambouillet

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

PARIS-MADRID 24 MAI 1903

1-copie-1.jpgLa course automobile Paris-Madrid via Bordeaux n'a eu lieu qu'une seule fois. Commencée le dimanche 24 mai 1903 à 3 h 30 à Versailles, elle fut arrêtée par les autorités avant son terme, à Bordeaux, en raison du grand nombre d'accidents. Au total 315 concurrents sont inscrits : prendront part au départ de la course 127 automobiles, 23 voiturettes et 47 motocyclettes. http://fr.wikipedia.org/wiki/Course_automobile_Paris-Madrid

VERSAILLES-MADRID 1903- 23 MAI 2013

De nombreux appels téléphoniques en fin de semaine dernière pour dire que les unes et les uns avaient aperçus sur nos routes de très jolies autos d’avant-guerre dès le vendredi matin 23 mai 2013 à 7h30.

Les spécialistes étaient bien entendu tous déjà sur le coup. D’habitude, force est de convaincre tous celles et ceux qui veulent bien le croire que nos avant-guerre roulent quand elles ne roulent pas. Mais cette fois, c’était plutôt une autre histoire et le contraire, elles roulaient et beaucoup n’étaient pas au courant !! Communication confidentielle, probablement volontaire.

Un des plus grands évènements d’automobiles très anciennes passait par Rambouillet et sa région.

Il s’agissait en fait de la commémoration du Paris-Madrid 1903. 110 ans déjà. 1300 km en costume d’époque avec une météo et des températures pas des meilleures. Organisation Anglaises par HH CLASSIC RALLIES. Les véhicules sont répartis en plusieurs catégories

Vétéran jusqu’en 1905

Vétéran de 1906 à 1919

Vintage de 1920 à 1929

Avant-guerre 1930 à 1940………il est a noté que la classification est un peu différente de la Française.

3.jpg2.jpgPhotos Imagerie Mécanique, merci Marc

6.jpgVendredi matin à 7h, départ de l’hôtel  Trianon Palace de Versailles en la présence de nos Amis de l’  « AVAVA ». Dès jeudi matin,  « Le RENDEZ-VOUS de La REINE » était sur place. De Versailles jusqu’à Madrid en 3 étapes http://www.hhclassicrallies.com/wp-content/uploads/405157%20Paris%20Madrid%20Brochure_spreads_no%20ticksSML.PDF

Les photos de l’AVAVA http://www.voituresanciennes-versailles.com/ , merci Antoine

53 véhicules au départ, le plus ancien de 1903 était une Mercedes 60 HP.

5.jpg4.jpgLes photos de Bruno De Regge http://www.hhclassicrallies.com/our-rallies/vintage-paris-madrid-2013/rally-itinerary/ , merci

De nombreuse nationalités représentées, un seul équipage Français sur Gladiator 1904, équipage Paul-Emile et Benjamin BESSADE, elle sera classée 33ème le premier jour, 39ème le deuxième jour, 40ème sous le drapeau à damiers. Toutes nos félicitations ! http://www.hhclassicrallies.com/our-rallies/vintage-paris-madrid-2013/results/

Il est tout de même à regretter du peu d’intérêt de notre patrimoine mondial sur les bordures de route de la région de Rambouillet !

En 1983, une commémoration avait déjà eu lieu de Paris jusqu’à Bordeaux, un tonneau  Cottereau 1903 de la région de Nogent-le Roi (28) était alors à l’honneur. Cette épreuve avait été disputée sur route ouverte par temps de pluie.  

Charles Jarrott (1877 – † 4 janvier 1944) était un pilote automobile britannique. Il s'est notamment illustré en 1903 en se classant quatrième de la course Paris-Madrid.

http://www.hhclassicrallies.com/our-rallies/vintage-paris-madrid-2013/

les.rendezvousdelareine@orange.fr

 

 

 

Voir les commentaires