Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “GRAND PRIX AVIGNON”

Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES !

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !

ALTAYA

DODGE Charger

La DODGE Charger est une voiture de la marque Dodge et fabriquée par la compagnie Chrysler. Venue sur le marché en 1966, elle est toujours commercialisée sous le modèle de 8e génération sortie en 2015. Rivale des Ford Mustang, Chevrolet Camaro, Plymouth Road Runner, et autres Muscle cars, elle est aujourd'hui considérée comme un classique de l'automobile et une référence en ce qui concerne la performance.

DODGE Charger R/T https://www.youtube.com/watch?v=m1CpnKxev5g

https://www.altaya.fr/modelisme/maquette-voiture-fast-furious-dodge-charger-rt

Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !

HACHETTE COLLECTIONS

Camping car – CITROËN C25 PILOTE R 570 CE 20s avec capucine

Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !

Les identifier J5 et C25

CITROËN C25 Les clignotants sont au-dessus des phares

PEUGEOT J5 Les clignotants sont en dessous des phares

Les CITROËN C25 et PEUGEOT J5 sont des véhicules utilitaires français commercialisés à partir d'octobre 1981 concurrençant le Renault Trafic.

Ils sont les fruits de la collaboration avec le constructeur italien Fiat qui avait débuté avec le C35. L'ensemble des modèles étaient fabriqués dans l'usine commune Sevel de Val di Sangro (Abruzzes, Italie), le groupe Fiat les vendant sous les marques Fiat (Ducato) et Alfa Romeo (AR6).

Le C25 succède à la version 1 000 kg du célèbre Type H. Les C25 et J5 sont des utilitaires de 2,5 tonnes de P.T.A.C. (d'où le nom C25). Quasi identiques, ils se différencient par une calandre inversée l'un par rapport à l'autre. Les premiers C25 avaient des phares ovoïdes de Citroën Ami 8 placés en bas, ensuite remplacés par des phares rectangulaires de Peugeot 104 de seconde génération identiques à ceux du Peugeot J5 qui, sur ce modèle, étaient placés en haut.

En février 1982, la gamme, qui comprenait quelques variantes avec un châssis à longerons, fut complétée par un minibus et un fourgon vitré.

Les moteurs du C25 et du J5, provenaient de la Peugeot 504 pour les versions essences et les versions diesels sont dotées du « moteur série M » Citroën qui provenait de la Citroën CX, sont installés transversalement tandis que les boîtes de vitesses à 4 ou souvent 5 rapports sont d'origine Citroën. A leur sortie, les J5 et C25 Diesel étaient encore plus rapides (110 à 115 km/h environ) que le récent Renault Trafic ce qui ne manquait pas de surprendre les autres automobilistes. L'essieu arrière est rigide et avec des ressorts à lames. Le levier de vitesses est au volant et le frein à main à gauche du siège conducteur. Au début la version longue comporte deux portes latérales battantes à la place de la porte coulissante. Les premières années de production, ces modèles étaient particulièrement victimes de la corrosion de la carrosserie… jusqu’en 1994

Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !

Le plus ancien camping-car roule encore ! https://www.youtube.com/watch?v=buH_4mSCeiQ

Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !

Vacanciers de passage à Mornas dans la Drôme

Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !
Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !

Vacanciers de passage à Villeneuve lez Avignon dans le Gard

Dans le fil d’actualité, NOËL, ça continue avec LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  !

Photo LES SOUPAPES AVIGNONNAISES  info@lesrendezvousdelareine.com

Voir les commentaires

En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM - TALBOT SUNBEAM à partir de 1979

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979

De belles trouvailles samedi à la brocante de Villeneuve lez Avignon 2 photos  CHRYSLER SUNBEAM LOTUS en compétition

En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979
En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979

CHRYSLER SUNBEAM

930

1977-1981

4 / ohc

928 cc

42-45 ch (31-33 kW)

1300

1977-1981

4 / ohv

1295 cm³

54 à 59 ch (40 à 43 kW)

1600

1977-1981

4 / ohv

1598 cm³

80 ch (59 kW)

1600Ti

1979-1981

4 / ohv

1598 cm³

100 ch (74 kW)

Lotus 16V

1979-1981

4 / ohc

2174 cm³

150 ch (110 kW)

En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979
En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979
En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979
En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979

CHRYSLER SUNBEAM LOTUS - remporté le Championnat du monde des rallyes en 1981

Modèle à haute performance qui résulte d’un accord passé entre Chrysler et Lotus et qui porte sur 4000 véhicules. La SUNBEAM est équipée dans l’usine Lotus d’un moteur en alliage léger 4 cylindres / 16 soupapes qui avait été conçu pour la Jensen Healey. Présentation salon de Genève mars 1979.

En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979
En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979
En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979

Talbot Sunbeam Lotus TOIVONEN https://www.dailymotion.com/video/x4ekyb

Au secours !! Juste une petite Remarque, quand même dommage que pour un évènement comme le MONTE CARLO HISTORIQUE ce modèle mythique ne soit pas représenté.  L’organisateur préfère sans doute la transparente et peu spectaculaire Autobianchi A111 !!  Affaire de culture !

Le design de la R 424 est venu de Roy Axe, un designer de longue date de Rootes. La carrosserie a été conçue comme une berline à hayon à deux portes. Les lignes étaient lisses et contemporaines et, vues grossièrement, présentaient des similitudes avec le Talbot Horizon présenté un peu plus tard sans être lié à ce modèle.

http://translate.google.com/translate?sl=de&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fde.wikipedia.org%2Fwiki%2FChrysler_Sunbeam

1945 à 1957 SIMCA jusqu'en 1957 - Rootes Group jusqu'en 1967 indépendant -  1958 à 1978 Entrée de Chrysler , formation de Chrysler Europe – 1979 à 1989 A partir de fin 1978 partie de PSA (Peugeot)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Rootes

En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979

PEUGEOT TALBOT SPORT fut fondé en octobre 1981 sous le nom de Peugeot Talbot Sport, à la suite de la fusion des activités commerciales des marques Peugeot et Talbot du groupe PSA. Son premier directeur fut Jean Todt, qui le resta jusqu'en 1993.

Souvenir, à la fin des année 1980, il n’était pas rare de voir le dimanche sur le circuit de Montlhéry quelques CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM se mesurer au dragon du SRT (Simca Racing Team)

http://www.autodream-montlhery.fr/2016/11/reussite-totale-expo-simca-racing-team-30.10.2016.html

Pas fréquent, logo CHRYSLER sur les bas de caisse des dernières production

de SUNBEAM Alpine  

En juillet 1977, il s'appelait CHRYSLER SUNBEAM  - TALBOT SUNBEAM  à partir de 1979

@ ALPINE SUNBEAM du MIDI. COM

Une production LE RENDEZ-VOUS DE LA REINE

Voir les commentaires

" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "

Un article « Le petit bolide blanc de REIMS GUEUX » publié le 30 Janvier 2012 par Les Rendez-Vous de la REINE laissait une question sans réponse http://www.lesrendezvousdelareine.com/search/Andr%C3%A9%20LAMBERT/

" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "
" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "
" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "

Mais au fait ? Qui est ce Monsieur André LAMBERT ?

Mais au fait ? Qui est ce Monsieur André LAMBERT ?

C’est fait, Francis nous donne généreusement sa réponse

 

Bonjour,

Sur le blog Les Rendez-Vous de la REINE, vous posez la question : " Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "André LAMBERT était un grand-oncle par alliance. Il avait créé et dirigé un cabinet d'assurances qui figurait parmi les plus importants de la région Champagne-Ardenne. Sans pouvoir l'affirmer, je crois qu'à cette époque, les coureurs automobiles s'assuraient course par course et il a donc assuré nombres d'anciens as du volant à l'occasion des grands prix disputés sur le circuit de Gueux. C'est sans doute pourquoi il a fait du sponsoring (alors que ce terme n'existait pas encore). Son gendre - mon oncle - Pierre GAUTHIER ayant repris le cabinet a perpétué la participation, lui-même ayant été longtemps le trésorier de l'Automobile-club de Champagne.

J'ai moi-même d'excellents souvenirs puisqu'à plusieurs reprises, alors que mes cousins étaient commissaires de piste, j'assurai la relation entre le pavillon de chronométrage et les journalistes de presse sportive dans la tribune qui leur était attribuée. Les communications se faisaient par radio et je communiquais les infos reçues en temps réel.

J'ai eu la chance d'approcher quelques "gloires" des circuits.

 

" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "
" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "
" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "
" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "

Situé sur la ligne de départ, le pavillon Lambert  a été construit en 1953 destiné au chronométrage et aux officiels

" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "

Sa bande verte et ses logos BP

Le circuit automobile de Gueux a été créé en juillet 1926 sur l'initiative de ce qui allait devenir l'Automobile-club de Champagne.

Photo poste de chronométrage http://dl-reims.fr/infos/sports/sports_auto.htm#2016-09_Mag171

"Les amis du circuit de Gueux" http://www.amis-du-circuit-de-gueux.fr/-Accueil-

Reims Gueux Legende https://www.facebook.com/reims.gueuxlegende

" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "
" Mais qui est ce Monsieur André LAMBERT ? "

Le pavillon Lambert est aussi présent dans

GP 1950 à Reims Gueux

https://www.youtube.com/watch?v=bomf_EUxWcU

GP 1953 à Reims Gueux

https://www.youtube.com/watch?time_continue=44&v=o1BRzrmR40I

GP 1956 à Reims Gueux

https://www.youtube.com/watch?time_continue=16&v=oMgX3tn_CpY

Un grand merci à Francis pour le partage de ses précieuses informations

 

 

 

Voir les commentaires

Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)

Photo du bandeau du Blog LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE la semaine dernière, une auto plutôt rare !

Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)
Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)

Construit sur une initiative du concessionnaire Triumph de Wimbledon à Londres, LF Dove and Co, ce dernier en assurait la distribution.

Le coupé Triumph Dove GTR4 était réalisé par le carrossier Harrington Motor Bodywork, Thomas Harrington de Worthing, qui a également construit les voitures Sunbeam Harrington Alpine.

Nommé d'après le concessionnaire qui l'a vendu, LF Dove & Company de Wimbledon, et construit par le carrossier Thomas Harrington et la société de Hove, le coupé s'inspire d'une conversion similaire réalisée par le roadster Sunbeam Alpine de Harrington on the Rootes Group.

Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)
Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)

Vendu par les revendeurs du groupe Rootes, le Harrington Alpine de 1961 comportait un toit monobloc en fibre de verre, monté en permanence, qui contenait un espace pour deux adultes à l'avant et deux enfants à l'arrière. "Je ne sais pas vraiment comment est née l'idée de procéder à une conversion similaire du TR4", a déclaré Jon. "J'ai entendu dire que Clifford Harrington, alors responsable de la division carrossier de Harrington, avait rencontré le responsable de Dove, et la voiture en résultait."

https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.fr&sl=en&sp=nmt4&tl=fr&u=https://www.hemmings.com/magazine/hsx/2012/03/Caged-Dove---1963-Triumph-GTR4-Dove/3709381.html&xid=17259,15700023,15700124,15700149,15700186,15700191,15700201,15700214,15700230&usg=ALkJrhhfotzXJRUImbo7YmTaC-tTY41msw

Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)
Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)

Construit sur le châssis TR4, et non sur le châssis TR4A,

poids de la carrosserie 200 kg de plus que le cabriolet. Vitres latérales spécialement dessinées pour épouser la nouvelle ligne du toit. 2 places + 2 autres (amovibles) beaucoup plus petites.

Chaque coupé Triumph Dove GTR4 faisait l’objet d’une commande particulière et chacun des modèles produits est quasiment unique. Prix à l’époque, 1.250 £, soit presqu’autant qu’une Jaguar Type E.  

Triumph Dove GTR4 Grand Touring Coupe (1961-1964)

Voir les commentaires

Le 18 AOÛT, LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

Ne vois-tu rien venir ?

Ne vois-tu rien venir ?

Publié le 18 Août 2016 par Les RENDEZ-VOUS de La REINE http://www.lesrendezvousdelareine.com/2016/08/le-cyclecar-n-3.html

Nombreuses propositions de noms, de marques, de modèles, nombreuses réponses peu probables.

Néanmoins, la bonne réponse ne devait pas se faire attendre très longtemps. Question posée le 18 août, réponse de Tricycles.ch son propriétaire 19/08/16 14:32, confirmation de François 19/08/16 18:52

Bien évidemment, des autocollants LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE seront offerts dans les meilleurs délais aux auteurs des bonnes réponses.

Le N°3 était finalement opposé sur une blanche QUADRILETTE PEUGEOT de la Scuderia MICHEL F.
Photo retrouvée dans l'une des nombreuses boites à gâteaux des RENDEZ-VOUS DE LA REINE

Photo retrouvée dans l'une des nombreuses boites à gâteaux des RENDEZ-VOUS DE LA REINE

Images envoyées par Tricycles.ch

Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?

Quant à François il nous envoyé le lien de sa recherche Google image puisqu’il avait déjà rencontré ce cyclecar dans un évènement local. http://picssr.com/tags/quadrilette/page3

QUADRILETTE PEUGEOT

Après la Première Guerre, Peugeot pris part à l’effort de guerre de la France. Diminution du nombre des modèles figurant au catalogue, abandon des moteurs à course longue et mise en chantier d’une automobile économique destinée à toucher un nombre plus importants d’acheteurs.

Cette mise en chantier conduira Peugeot vers une étude de voiturette de 4 chevaux fiscaux seulement. D’un prix particulièrement attractif tout une conservant une construction de qualité.

Ainsi vit le jour la QUADRILETTE PEUGEOT (Type 161) qui fut fabriquée jusqu’en 1931 en diverses séries. Un total de 100 000 modèles fut construit.

Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?
Le 18 AOÛT,  LES RENDEZ-VOUS DE LA REINE s’interrogeaient et essayaient d’éclaircir le mystère, à savoir qui était le véritable CYCLECAR N°3 ?

Les modèles suivant QUADRILETTE PEUGEOT 172 et 190 furent partie de la même famille.

Moteur 4 cylindres à soupapes latérales de 667cm3, les moteurs furent ensuite portés à 720, puis finalement 695cm3. Châssis autoportant soudé, boîte de vitesse à 3 rapports sans différentiel accolé au pont arrière à vis.

Les premières QUADRILETTE PEUGEOT n’avaient jusqu’en 1922, que 2 places en tandem.

La voie arrière avait une largeur de 95cm.

Très robuste, facile à conduire grâce à ses vitesses en ligne, assez rapide avec ses 65km/h et de faible consommation. Article aidé par Alpha Auto, merci.

QUADRILETTE PEUGEOT plus d’informations

http://stubs-auto.fr/peugeot/peugeot-quadrilette-1920-1924/

http://www.quadrilette.fr/photos4.html

QUADRILETTE PEUGEOT 1919 appelée également quadricycle - Collection du professeur Jean Tua Genève - voiture – automobile

http://www.quadrilette.fr/

Une chose est sûre, et elle est ici confirmée, il existe bien des passionnés qui n’hésitent pas à partager leur richesse, probablement la seule façon de survie !
Un grand merci à Tricycles.ch et à François

Voir les commentaires

OGLE SX 1000 à Rambouillet

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

L’intrigante petite auto jaune du 44ème RENDEZ-VOUS de La REINE.

The intriguing little yellow car of the 44th RENDEZ-VOUS de La REINE.

OGLE SX 1000

DSCN0014-copie-1.JPG

Conception Ogle est une société  britannique de conception de services et de conseil, fondé en 1954 par David Ogle , basé à Letchworth , Hertfordshire. http://www.oglenoor.com/project_vault

Entre 1959 et 1962, a construit une série d’automobiles complètes.

La première était de 1,5 basé sur un châssis Riley 1,5 châssis avec un moteur BMC série B 1500 cc. Carrosserie  en fibre de verre. Sa vitesse était capable d’atteindre 140 km/h.  Huit exemplaires ont été fabriqués, son prix de vente £ 1574.

Fabriqué en plus grand nombre la petite SX1000 de 1962 sur la base de la Mini. Les premières voitures ont été construites avec une carrosserie en plastique avec mécanique Mini fourni par le client. Le coût de la conversion £ 550 Plus tard, en 1962, des voitures complètes sont devenues disponibles avec la version 997 cc Cooper au prix de £ 1176. Des moteurs de Mini Cooper S évolué ont aussi été monté sur les pétrîtes autos, vitesse 180 km/h.

DSCN0016.JPGDSCN0017-copie-1.JPGDSCN0015--2-.JPG

On pense que 66 exemplaires ont été fabriqués. Après la mort de David Ogle, il a été décidé de cesser la production. Un lot destiné aux Etats-Unis a été converti en conduite à droite et vendu sur le marché intérieur. On pense que la dernière a quitté l'usine date de la fin 1964. Les moules ont été vendus en 1966 à Norman Fletcher, un constructeur de bateaux de West Bromwich , West Midlands, qui a présenté une GT Fletcher au Salon de 1967.

La dernière voiture a été le SX250, une mise à jour Dart Daimler construit en 1962. Deux ont été faites, mais Daimler n'était pas intéressé et la conception a été vendu à Reliant où il est devenu la base de la GT Scimitar qui a été lancé en 1964.

DSCN0036.JPGPlus sur l’OGLE, http://search.babylon.com/imageres.php?iu=http://leroux.andre.free.fr/hist8zz2.jpg&ir=http://leroux.andre.free.fr/reliant3.htm&ig=http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTF1e05HOoYX3iEdeYqnXGGC6q52MeJ5KE8lmEya1F72ngASBrjJbFs0tU&h=359&w=650&q=ogle+sx+1000&babsrc=HP_ss et un petit bonjour à la SCIMITAR souvent aperçue au « RENDEZ-VOUS de La REINE » à Rambouillet.

Merci au propriétaire de l’OGLE SX 1000 rencontrée ce dimanche.

Thank you the owner of the OGLE survey SX 1000 this Sunday.

Les.rendezvousdelareine@orange.fr

071.JPG

Voir les commentaires

Départ pour « les grandes vacances » en autos anciennes

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

Départ pour « les grandes vacances »,  par l’autoroute ou par le train, la Citroën DS ira-t-elle plus vite que le train ?auroute.jpgtrain.jpg

Voir les commentaires

Les Automobiles anciennes de François de LA CLOCHE

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

Sur le circuit d’Auvergne en 1905, la BRASIER de François de LA CLOCHE1.jpg

L’Auvergne legend, un évènement et une belle affiche pour le club Auto Legend. http://www.fdelacloche.com/index.html#/EN-SAVOIR-PLUS-02-06/

L’Auvergne legend se déroulera du 1er au 4 novembre 2012.

François de LA CLOCHE est présent dans la galerie des artistes du club Auto Legend. http://clubautolegend.fr/index.php/galerie-des-artistes

Charles-Henri Brasier débuta comme dessinateur chez Panhard avant de trouver un emploi plus stable chez Mors en 1886, toujours comme dessinateur. Mais Brasier trouva sa réelle voie lorsque Émile Mors décida d'engager ses voitures en compétition. http://www.laberezina.com/anciennes_voitures/A-L/brasier.htm

3.jpg2.jpg1905  France          Circuit d'Auvergne, Clermont-Ferrand, France         Léon Théry, FR       Richard-Brasier          7 h 02

Après la victoire française en Allemagne l’année précédente, Clermont-Ferrand accueille la sixième coupe Gordon Bennett, sur un parcours de 137 kilomètres, à parcourir quatre fois (soit 548 km), élaboré par les frères Michelin. À cette occasion, Michelin édite sa première carte routière, celle du parcours de la course, à l'échelle du 1/100 000e.

Six nations participent :

l'Allemagne avec Jenatzy, de Caters et Werner, tous sur Mercedes 

l'Autriche avec BraunBurtonHieronymus, tous sur Mercedes 

les États-Unis avec Lyttle et Dingley sur Pop-Toledo et Tracy sur Locomobile 

la Grande-Bretagne avec Charles Rolls et Bianchi sur Wolseley et Earp sur Napier 

la France avec Léon ThéryGustave Caillois sur Richard-Brasier et Arthur Duray sur une De Dietrich 

l'Italie avec Felice Nazzaro, Cagno et Vincenzo Lancia, tous sur Fiat.

Le 5 juillet, plus de 80 000 spectateurs assistent à cette course remportée, comme l'année précédente, par Léon Théry sur une Richard-Brasier de 11,3 litres et 96 ch, en 7 heures et 2 minutes2 à près de 80 km/h de vitesse moyenne, devant Nazzaro, Cagno et Caillois.4.jpg

Ce sera la dernière édition et la France remporte définitivement le trophée offert par James Gordon Bennett. L'année suivante est organisé le premier Grand Prix de l'ACF au Mans. http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_automobile_Gordon_Bennett

031--2-.JPGLe trèfle à quatre feuilles, emblème de la marque Brasier.

Cette épreuve fut créé en 1900 par le propriétaire de journal américain James Gordon Bennett et eut lieu en France de 1900 à 1902 et en 1905, en Irlande en 1903 et en Allemagne en 1904. Il fut décidé dès le départ que cette épreuve ne durerait que 6 années, et le meilleur pays gagnait la coupe.

Chaque pays participant pouvait engager une équipe de 3 voitures sélectionnées par les Automobiles Clubs nationaux et les couleurs de ces voitures étaient définies selon la nation : blanc pour l'Allemagne, rouge pour l'Italie, jaune pour la Belgique, vert pour la Grande-Bretagne et Bleu pour la France comme la BRASIER de l’affiche de François de LA CLOCHE . C'est la nationalité du constructeur automobile qui compte, pas celle du pilote. En quelques années, la Coupe Gordon Bennett devient un événement de portée mondiale.

Aujourd'hui, la Coupe Gordon Bennett est consacrée entièrement à la course de ballons dirigeables, et cela, depuis 1906.

Tout comme ses dessins, les bonnes rencontres avec François de LA CLOCHE ne s’oublient pas, des heures à se raconter ses souvenirs d’une grande école d’art Parisienne avec ses interminables escaliers en bois, merci François.

Les.rendezvousdelareine@orange.fr , merci au propriétaire de la Brasier rouge

Voir les commentaires

Spa-Francorchamps Classic

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

Spa-Francorchamps Classic : Premiers pas sur les sentiers de la gloire !

Les 27, 28 et 29 mai aura lieu la première édition du Spa-Francorchamps Classic. Un nouvel évènement historique sur l’un des plus beaux circuits du monde, souvent cité comme le préféré des pilotes. Un rendez-vous qui promet d’offrir aux concurrents et aux spectateurs un week-end inoubliable avec pas moins de sept plateaux d’exceptions.

Les protos et GT des années 70 du Classic Endurance Racing viendront disputer la seconde épreuve de la saison 2011. Pour l’occasion, les bolides seront répartis en deux plateaux afin de répondre à la demande toujours plus importante des concurrents mais aussi pour équilibrer les performances. Une manche ardennaise incontournable au calendrier du CER où seront réunis BMW M1, Ferrari 712, Chevron B16 ou encore Porsche 935…

Après les Dix Mille Tours de Navarre et le Grand Prix de Pau Historique, les GT et voitures de sport pré-66 du Sixties’ Endurance font halte sur le circuit belge. Première pour ce jeune plateau constitué, en autres, de Lotus Elite, Morgan +4, Porsche 904 ou encore Jaguar Type E.spa 1

Grande première également pour les transalpines des années 50 et 60 du Trofeo Nastro Rosso. Maserati A6 GCS, Ferrari 250 GT Berlinetta ou encore Abarth Simca se presseront sur le Raidillon de l’Eau Rouge lors du Spa Francorchamps Classic.

Le plateau du Group C mettra sur la piste les spectaculaires Sauber-Mercedes, Porsche 962 et Jaguar XJR des années 80. 

Spa-Francorchamps Classic accueillera deux nouveaux plateaux inédits sur les meetings Peter Auto : le Challenge ASAVE – Groupe 1 et ses voitures de Tourisme et Grand Tourisme ayant couru entre 1947 et 1976 ainsi que les puissantes monoplaces du BOSS GP toujours très appréciées du public.

Ce nouveau meeting 100% historique sera aussi un lieu de rencontres pour les passionnés d’automobiles. Les collectionneurs, qu’ils soient en Clubs ou en voiture individuelle, auront une place privilégiée au sein du paddock, avec un espace spécialement dédié où l’échange sera le maître mot. A noter pour cette première édition une très forte présence de Porsche et du MG Owners 'Club mais aussi la venue du Club Mini Belgium, le Triumph Sports Six Club GB, le Club Datsun France, l’Austin-Healey Club Nederland et le Club Mazda qui mettra à l’honneur les Youngtimers. DSCN0211

Balades et shopping seront également de mise avec le Village Automobilia installé dans les 40 box de l’endurance. L’occasion de retrouver les exposants qui participent au succès des meetings historiques avec notamment Classic Heuer – Vintage Chronographs, The F1 Shop LTD, Auto in Miniatur et Classic & Sports Car.

Les plus jeunes ne seront pas en reste grâce à « Little Big Spa ». Avec un paddock dédié, les pilotes en herbe âgés de 7 à 12 ans pourront réaliser leur rêve en prenant le départ, samedi, de la parade "Little Big Spa". Du virage de la Source en passant par le Raidillon de l’Eau Rouge jusqu’à la  tour Uniroyal, les jeunes pousses du sport automobile prendront la relève de leurs aînés.  DSCN0179

Spa-Francorchamps Classic promet d’ores et déjà d’être l'un des grands évènements de la saison historique 2011. Rendez-vous les 27, 28 et 29 mai pour découvrir les nombreuses surprises de ce meeting inédit.

Retrouvez toute l’actualité du Spa-Francorchamps Classic sur www.spafrancorchampsclassic.com.

Un message de Peter Auto, Les Rendez-Vous de La REINE partenaire fournisseur

photos Yves

Voir les commentaires

ANDRE BOILLOT et LA COURSE de COTE D’ARS - LA CHATRE

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

037.JPG

ANDRE BOILLOT ET LA COTE D’ARS 2014

En ce qui concerne le programme 2014, il s »agit d’un simple rodage avant le grand rendez-vous de 2015.

ANDRB1.jpgLe thème principal reste le souvenir d’un grand pilote en la personne d’André BOILLOT disparu en course à Ars - La Châtre le 5 JUIN 1932 sur la route reliant La Châtre à Châteauroux, au volant d’une Peugeot 201 X à moteur Bugatti.Type_48.jpg

http://search.babylon.com/imageres.php?iu=http://i47.servimg.com/u/f47/15/27/46/47/201_am10.jpg&ir=http://club01.forum-actif.eu/t525-coupe-sport&ig=http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS01CStFKvTwTno2ABtYhwoVzdOGltm73Pq0VxO2YaxxMAlE3UolEZdPkgX&h=600&w=800&q=BOILLOT+COURSE+DE+COTE+D+ARS&babsrc=HP_ss

Cet évènement fera revivre la montée historique de la côte d’Ars. Cette compétition était dans les années 1929 -30 la plus importante de la région Centre.488_001.jpg

053.JPGLe PROGRAMME 2014

Pour 2014, ce souvenir se déroulera les 22, 23 et 24 août. L’accueil se fera le vendredi 22 dans la soirée suivi d’un bal sur un parquet couvert mobile d’époque comme au bon vieux temps des guinguettes. Un espace sera réservé pour toutes nos anciennes, autos et motos.

Samedi 23, après un petit déjeuner, mise en place des véhicules dans la cour de la mairie, lieu confiné des plus agréables. Présentation des autos et des motos.                                                             Vin d’honneur et repas champêtre dans le jardin Georges Sand. Ambiance musicale avec orchestre. Après déjeuner, ce sera le départ du Rallye André BOILLOT qui se dirigera sur les pas traces de Georges Sand.1-copie-1.jpg                                                                                                                                                    

 Dans la soirée, en semi nocturne,  sera organisée la montée de la côte d’Ars, suivi d’un repas et d’un bal populaire.

Dimanche 24 août à 10h30, nouvelle montée historique de la côte d’Ars, commémoration et dépose d’une gerbe sur le monument André BOILLOT. Cette commémoration se terminera par un vin d’honneur. Repas, nouvelle montée de la côte d’Ars, remise des récompenses.

Tous les Clubs et regroupement de véhicules anciens, AUTOS et MOTOS  d’avant 1940 sont les bienvenues.

D’ores et déjà, il est possible d’annoncer la participation l’Amicale Tricyclecariste de France. http://tricyclecaristes.forumr.net/

101.JPG022.JPG

Logistique et participation, les Amis d’André BOILLOT. Contact David PASQUET 06 48 55 39 92.

Les inscriptions sont ouvertes.

DSCN3541.JPG

Né le 8 août 1891 à Valentigney, dans le Doubs, André est le frère cadet de Georges, Après avoir été pilote de chasse pendant la Première Guerre et 4 victoires à son actif, il reprend le volant après l'armistice. Comme son frère aîné, et son père, l'un des plus proches collaborateur du directeur de l'usine de Valentigney, son nom sera étroitement lié à la marque au lion. Avant le conflit, André était employé à la succursale de Peugeot à Londres et disputa sa première course à Brooklands en 1911, montrant toutes ses capacités. C'est après la guerre cependant qu'il va cumuler les victoires. Après une course endiablée à Indianapolis ou il doit abandonner suite à l'éclatement d'un pneu alors qu'il est en quatrième position, il va revenir en Europe pour remporter la Targa Florio 1919, la Coupe Florio en 1922 et 1925, le Grand Prix de l'ACF 1923 et 1925 et les 24 Heures de Spa de 1926, pour ne citer qu'elles. Ses victoires, évidemment, sont acquises sur des Peugeot, marque dont il est d'ailleurs directeur sportif depuis 1922. Il trouvera la mort le 8 juin 1932, au volant d'une 201 X à moteur Bugatti lors d'une course de côte, à Ars-La Châtre, près de Châteauroux. http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Boillot

Courses de Côte d'Ars, 29 mai 1949 http://memoire.ciclic.fr/3754-course-de-cote-d-ars

Sur la D943 direction Châteauroux en sortant de La Châtre,un peu avant le sommet de la côte d'Ars; route à droite direction château d'Ars; le monument est à quelques mètres à gauche, au bord de l'ancien tracé de la route.

http://search.babylon.com/imageres.php?iu=http://www.aerosteles.net/36/montgivray-boillot/1boilot_ensemble.jpg&ir=http://www.aerosteles.net/fiche.php?code=montgivray-boillot&ig=http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQJ46vapTgRfvMEyozZqo5ISq1RLu3E64A1krrik96GEC33oefkO8wm2BI&h=713&w=950&q=BOILLOT+COURSE+DE+COTE+D+ARS&babsrc=HP_ss

DSCN0002-copie-1.JPGDSCN0004.JPGDSCN0006.JPGDSCN0007.JPGDSCN0001.JPGCe monument à la mémoire d'André Boillot rappelle que ce pilote a trouvé la mort non pas sur le circuit mais dans la course de côte d'Ars, à l'initiative de Maurice Barret, dès 1928.                        C'est dans l'épreuve de 1932 qu'André Boillot est décédé. Quelques jours auparavant, les 1er et 2 juin, il avait signé le record international des 24 heures en classe F, au volant d'une petite Peugeot 301. André Boillot remporta de nombreux succès sur Peugeot, dont la Targa Florio 1919, le GP de l'ACF Tourisme en 1923, la Targa Florio 1925, le GP de l'ACF Tourisme 1925, les 24 heures de Belgique 1926, les 12 heures de Saint-Sébastien et les 24 Heures d'Italie 1926 http://locmeteam.over-blog.com/pages/La_Chatre_2006_Reportage-408644.html . Le circuit de La Châtre existe depuis une cinquantaine d'années grâce aux efforts de la municipalité de l'époque et de son comité des fêtes, qui organisait déjà la course de côte d'Ars.

Peugeot 201 X : modèle de compétition équipé d'un moteur de 994 cm3 (60×88) à arbre à cames en tête développé par Bugatti, fabriqué à une vingtaine d'exemplaires. Elles atteignaient 135 km/h http://club01.forum-actif.eu/t1355-le-grand-prix-automobile-1927-victoire-de-boillot-sur-peugeot

PHOTOS les.rendezvousdelareine@orange.fr

 

 

Voir les commentaires