Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NOVEMBRE 2020, Avignon surfe SUR LA VAGUE

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

NOVEMBRE 2020,

Avignon surfe SUR LA VAGUE

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

Pas facile de se regarder dans la glace, en habit du présent pour ce qu’il reste d’une ancienne étoile

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

A saisir pendant qu’il est encore temps, AONOH6, un rare modèle des années 1960, une fonderie de la fonderie Dejoie sans marquage particulier, ni POSTES, ni RF, ni PTT https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/depuis-1949-les-emblematiques-boites-aux-lettres-de-la-poste-sont-fondues-a-nantes_1295019.html  et https://www.museedelaposte.fr/visiter-le-musee

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

Un sapin de Noël ? Non ! Pas encore !! Il sort tous les jours et sans attestation !

VESPA Ape 50 http://www.lesrendezvousdelareine.com/search/VESPA%20Ape%2050/

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

« L'explorateur », « Le rêveur », « Le délicieux », « Le porc-épic », « Le conquérant », « L'inusable », « Le COCORICO », « La sainte-nitouche », et « Le bibi chatouilleur » Attention !! Appareil sous alarme, ne contient pas d’argent la nuit

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

20 kilomètres pendant 3 heures de temps !

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

MONTAGE ÉQUILIBRAGE

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

MICHELIN création en 1889 – GOOD YEAR fondée en 1898– PIRELLI société créée en 1872 - et les autres

Pour une fois qu’il y avait un beau dessin de pneu, il a fallu qu’il y ait une fuite

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

FREINS – VIDANGE – AMORTISSEURS

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

Monsieur PAUL aime les sportives ! Un conseil, surtout ne le dérangez pas, il est en plein travail !!

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

Interdit au chien !

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

Caché dans ton guichet, contreplaqué, aggloméré, linoléum

Bureau des P-et-T, toute la sainte journée, j'ai à te parler

J'veux un timbre à cent balles ou j'veux téléphoner

Donne-moi plutôt un p'tit ticket Noé pour aller m'balader (Téléphone Jean-Louis Aubert)

Petit commerce en hibernation

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

Pour ne pas rester à PLA

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

GOOD YEAR et sa chaussure gauloise – Mais plus sérieusement, l'idée de vitesse avait beaucoup à voir avec le choix du symbole par Goodyear, car le Mercury aux pieds ailés était considéré comme un héraut de la flotte de bonnes nouvelles. http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.carlogos.org%2Ftire-brands%2Fgoodyear-logo.html

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

Petite faute de goût Ah, Ah, Ah !… Aïe, Aïe, Aïe!

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

Des numéros régionaux à 6 caractères, dont les deux premiers sont caractéristiques du centre ou du groupement de rattachement.

NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE
NOVEMBRE 2020,  Avignon surfe SUR LA VAGUE

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

 

Voir les commentaires

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER à Manfred von Richthofen

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

1914 – 1918

Sur terre et dans les airs

de Georges GUYNEMER

à Manfred von Richthofen

L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5 h 15, met provisoirement fin aux combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918) .Le cessez-le-feu est effectif à 11 heures, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons, et annonçant la fin d'une guerre qui a fait pour l'ensemble des belligérants plus de 18,6 millions de morts, d'invalides et de mutilés, dont 8 millions de civils. La guerre est terminée officiellement le 28 juin 1919 avec le traité de Versailles.

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Altitude oblige, une simple plaque pour une des plus petites rues des hauteurs  de Villeneuve lez Avignon BOULEVARD GUYNEMER. Toujours en altitude sur les mêmes hauteurs, les rues de Jean Mermoz et d’Antoine de Saint-Exupéry ne sont pas loin.

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Le souvenir de Georges GUYNEMER, un aviateur de la Première Guerre mondiale.

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Villeneuve lez Avignon loin de la Marne et de Verdun, mais juste à côté de Pujaut et de son célèbre aérodrome nommé Le Camp d’Aviation de Pujaut, un terrain réquisitionné en 1919 par l’armée sur une surface de 30 ha. Donc, aucun lien avec Georges GUYNEMER.

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Le Camp d’Aviation de Pujaut en 1924

Mais, lors de notre passage, à la, station de carburant de l’aérodrome, un avion fait le plein, c’est celui des parachutistes, c’est un Dornier Do-28G-92 Skyservant - Le sigle Do 28 a été attribué à deux modèles fondamentalement différents : l’appareil polyvalent Do 28 A/B (construit en 1959) et le Do 28 D ’’Skyservant’’ (1966). Bo.  Fabriqués à Oberpfaffenhofen pour la Bundeswehr https://fr.wikipedia.org/wiki/Dornier_Do_28

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Aviation allemande, si pendant la Première Guerre mondiale (1914-1918), Georges GUYNEMER AS  de l’aviation française, n’a jamais poursuivi de Dornier, sans nul doute, il a à plusieurs  reprises dû rencontrer d’autres nombreux avions. https://www.centenaire.org/fr/autour-de-la-grande-guerre/aviation/archives/les-de-laviation-francaise

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

On tirait au mousqueton et à la carabine, puis à la mitrailleuse. Le ciel de France allait devenir le théâtre de farouches combats.

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

C’est le sergent-pilote Frantz qui, le 5 octobre 1914, abattit le premier avion allemand, un Aviatik.

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Pour quelle raison le capitaine Guynemer appelait-il ses avions « Vieux Charles »? En fait, c’est un pilote, Charles Bonnard, qui baptisa son avion de son prénom. Bonnard avait Charles Guerder pour mécanicien. Lorsqu’il partit pour les Dardanelles, Guerder devint le mécanicien de Guynemer. Le futur grand as accomplit ses premiers vols sur le ‘Vieux Charles’ de Bonnard, ce qui lui porta bonheur : c’est avec ce Morane Saulnier qu’il remporta […], avec Guerder, sa première victoire en abattant un Aviatik. » http://www.opex360.com/2017/09/11/pour-quelle-raison-le-capitaine-guynemer-appelait-il-ses-avions-vieux-charles/

Georges GUYNEMER ! Son premier avion abattu, le 19 juillet 1915.

Le 3 juin 1916, il est versé à la fameuse escadrille des Cigognes du commandant Brocard.

http://fandavion.free.fr/escadrille_cigognes.htm

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Fonck remporte 75 victoires, Nungesser 43 et Guynemer 54.

L'aviation pendant

la Grande Guerre

http://87dit.canalblog.com/archives/2014/04/03/29584382.html  

La guerre aérienne 1915 - 1918

http://www.g1914-18.com/gaeriene.htm  

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

L’AVIATION FRANÇAISE

http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/page_centaine.htm

avec Georges GUYNEMER

http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Georges_Guynemer.htm

 L’Allemagne aussi a eu aussi ses AS, Boelke, Udet et surtout Von Richtoffen, crédité de 80 victoires, il fut abattu en France.

Du côté allié, les Britanniques s’honorent particulièrement des 72 victoires de William Bishopp    

Le célèbre FOKKER Dr.I (Dr de l'allemand Dreidecker, ce qui veut dire « trois ailes » ou « triplan ») un avion de chasse de la Première Guerre mondiale construit par Anthony Fokker et utilisé par l'Allemagne en 1917 et 1918. Le plus connu fut celui du Baron Rouge, Manfred von Richthofen. La production de cet avion a été arrêtée en mai 1918 ; 320 avions ont alors été construits à cette date.

https://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/fokker-dr-i/ -

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

UN AVION ROUGE POUR LE BARON

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

WW1: Manfred v. Richthofen's Red Fokker Dr.1 Triplane

https://www.youtube.com/watch?v=Dgrrik3_yOk

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Il n'a cependant rien inventé. D'autres aviateurs que lui coloraient leur fuselage en rouge ou le décoraient avec un crâne et des os croisés ou avec un cercueil et des bougies. Ils exprimaient ainsi leurs sentiments sanguinaires vis-à-vis de l'ennemi. Cette mode prend ses origines probablement dans la marine française où elle est attestée pour la première fois pendant le combat de prairial 1794 contre la flotte britannique. En 14-18, il a fallu attendre la bataille de Verdun pour que la coloration des avions de combat devienne populaire. Au printemps 1916, tandis que des centaines des milliers de combattants rampaient dans la boue sous les tirs d'artillerie, très haut au-dessus d'eux planait la sentinelle de Verdun, le Nieuport 11 de Jean Navarre, http://www.gaetanmarie.com/fr/nieuport-11/   rouge lui aussi, qui attaquait chaque avion ennemi qui osait apparaître à l'horizon. Sa popularité parmi les Poilus était immense. La mode franchit la ligne de front et, à la fin de la guerre, les usines allemandes ou austro-hongroises produisaient des avions qui sortaient d'usine déjà coloriés et avec différents motifs sur leurs fuselages.

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Le 20 avril 1918, lors de l'offensive de printemps, il abat sa 80e victime. Le lendemain, en pourchassant avec ténacité un adversaire au-dessus des lignes britanniques, il est abattu, soit par le pilote canadien Roy Brown, soit par les mitrailleuses de l'infanterie australienne. https://www.centenaire.org/fr/tresors-darchives/fonds-publics/musees/manfred-von-richthofen-vie-et-mort-du-baron-rouge

http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.kumc.edu%2Fwwi%2Fbiography%2Fred-baron.html

http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.pierreswesternfront.nl%2Fsomme-the-red-barons-crash-site-at-vaux-sur-somme

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Un film en noir et blanc - Fokker Dr.1 - Manfred von Richthofen, 03-09-1917 https://www.youtube.com/watch?v=XIiuyijwKRs

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

Devoir de mémoire - Côté français, une industrie de guerre aussi imaginative que performante

Côté allemand, une discrète Grande Guerre

Les pertes humaines de la Première Guerre mondiale s'élèvent à environ 18,6 millions de morts. Ce nombre inclut 9,7 millions de morts pour les militaires et 8,9 millions pour les civils.

En outre, aux yeux des Allemands, la première guerre mondiale n'est pas la « Grande Guerre ». Même s'il y a eu davantage de morts dans les rangs allemands que dans les rangs français, on ne s'est quasiment pas battu sur le territoire de l'Allemagne. https://www.lemonde.fr/europe/article/2013/11/04/allemagne-une-discrete-grande-guerre_3507590_3214.html

CINÉMA DU JOUR

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

THE BLUE MAX

Le Crépuscule des aigles

Un film britannique réalisé par John Guillermin en 1966.

1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen
1914 – 1918 Sur terre et dans les airs de Georges GUYNEMER  à Manfred von Richthofen

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

Voir les commentaires

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles

CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Profiter de l’automne et de la cueillette saisonnière des champignons, sur le sol, sur les arbres, sur les terres retournées, dans l’herbe ou dans les bois, sous les arbres et même dans les ronces !!

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

CHAMPIGNONS NON COMESTIBLES !

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

En oubliant de penser aux espèces laissées sur place pour raison de panier rempli à raz bord DE TOMASO et ASTON

La société DAIMLER est une société britannique de fabrication de véhicules automobiles Ltd. établie depuis 1896. Son siège social est situé à Coventry, dans les West Midlands et au Royaume-Uni. Les personnes clés de l'entreprise sont «Percy Martin, Edward Manville. La société a acheté le droit d'utiliser le nom Daimler en même temps à Gottlieb Daimler et Daimler-Motoren-Gesellschaft de Cannstatt, Allemagne.

DAIMLER 1897 avec son moteur bicylindre de 4ch

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

La société DAIMLER a reçu un mandat royal pour fournir des voitures au monarque britannique en 1902 et a perdu cette liberté dans les années 1950 après avoir été supplantée par Rolls-Royce. http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Finfo.japanesecartrade.com%2Fcontent-item%2F548-daimlerl

Extrait ALPHA AUTO N°65 du 5 août 1975

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

DAIMLER Majestic 216 exemplaires jusqu’en 1953

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

La DAIMLER SP 250 « Dart » présentée au salon de New York de 1959

Les anglaises la qualifièrent de « ugly » (« affreuse »)

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

« ugly XL par le sculpteur français François-Gustave Bigorie de Laschant »

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Moteur de 2500cm3 à 8 cylindres en V, supercarré, conçu par Edward Turner, qui était également le créateur du moteur à 2 cylindres de la moto Triumph.

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

Finalement, la firme DAIMLER, détachée du groupe B.S.A. (dont elle faisait partie depuis 1910), fut rachetée au mois de mai 1960 par la firme Jaguar, qui était alors présidée par William Lyons. Ce rachat donna à Jaguar la possibilité de disposer d’une usine dans la même ville, au moment  même où sa production ne suffisait pas à répondre à la demande.

A partir de ce moment, DAIMLER perdit rapidement son individualité. Le modèle sport SP 250 fut maintenu jusqu’à la fin de 1964, cependant que les grosses limousines à 8 cylindres furent abandonnées en 1968.

https://www.carjager.com/blog/article/daimler-v8-les-fruits-de-la-raison.html

Toutefois, les premières automobiles hybrides DAIMLER -Jaguar avaient fait leur apparition en 1963, il s’agissait tout simplement de moteurs DAIMLER (celui de la DAIMLER SP 250 « Dart ») monté sur des carrosseries Jaguar MK 2.

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

… la suite avec les jeunes cousines DAIMLER !

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER
Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

Article dédié à Jean-Jacques que Les SOUPAPES AVIGNONNAISES espèrent bien croiser lors d’une prochaine Psychedelic CROISETTE

 

Champignons, il arrive que le panier soit trop petit, à la découverte de belles espèces comestibles CADILLAC, FIAT, DAIMLER

NO COMENT !

Voir les commentaires

2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

2Fe(OH)3 Fe2O3 + 3H2O 

« NOCES DE ROUILLE »

2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »

Les « NOCES DE ROUILLE » battent leur plein, 41 années de mariage pour Bonnie et Clyde, mais une chose est sûre, la chenille sur laquelle ils dansent, ne redémarrera pas de sitôt !

2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »

La chenille, c’est vers 1900, que plus d'une centaine de brevets portant sur la locomotion à chenille auraient déjà été déposés, et il est illusoire de vouloir inventorier des plans disparates, ou même des prototypes, plus ou moins réalisables. https://fr.wikipedia.org/wiki/Chenille_(m%C3%A9canique)

2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »

Quant aux chenilles de la petite découverte

de la Psychedelic CROISETTE du jour, il faut remonter à l'automne 1944, les dernières mises au point et expérimentations dureront jusqu'en 1955. Les modèles de série sortent des ateliers de Roanne (ARE) jusqu'en 1964, puis de chez Creusot-Loire à Chalon-sur-Saône. Une troisième ligne de montage est ouverte aux Forges et Chantiers de la Méditerranée à la Seyne-sur-Mer. La fabrication se termine en 1985.

Creusot-Loire à Chalon-sur-Saône http://www.lesrendezvousdelareine.com/search/Creusot-Loire%20%C3%A0%20Chalon-sur-Sa%C3%B4ne/

2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »

Très original dans son concept, la coque de l'AMX 13 est entièrement soudée; le conducteur est assis à l'avant gauche et dispose de trois épiscopes qui lui donnent une visibilité panoramique, et d'une trappe blindée d'une seule pièce qui s'écarte du côté gauche; le moteur est placé à droite du conducteur. Il est à l'origine un moteur d'avion Mathis 8GB.20 à essence de 8 cylindres horizontaux, qui équipe notamment le Morane-Saulnier MS-733 Alcyon et l'hydravion SCAN 30. Mais, avec la faillite de Mathis il est remplacé par un SOFAM 8GXB de 8 cylindres à plat refroidi par eau, développant 270 ch à 3 200 tr/min. Le rapport poids-puissance est de 15 ch par tonne. https://fr.wikipedia.org/wiki/AMX-13

Morane-Saulnier MS-733 Alcyon

2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »

Ciel bleu et température estivale, merci à nos amis pour cette belle journée

UN IMPRESSIONNANT DÉCOR, merci pour l’accueil de la SAS ROSSI

https://www.rossi-fer.com

2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »
2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

 

2Fe(OH)3 → Fe2O3 + 3H2O - « NOCES DE ROUILLE »

Voir les commentaires

La fête des MORS

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

La fête des MORS

La fête des MORS

Une fête, parce qu’à la vue de certaines images qui suivent, les MORS sont venues ici s’amuser sur l’autodrome de Linas Montlhéry.

La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS

Cet incroyable “monstre” est un de ces “Bitza” vus au VRM 2015 (Montlhéry). Il est basé sur un châssis Mors de course de 1907 auquel a été greffé un moteur d’avion, un V8 Curtiss de 8,2 L. https://patrimoineautomobile.com/mors-gp-aero-1907/

La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS

V8 Curtiss de 8,2 L - Le Curtiss JN-4 Jenny est un avion militaire de la Première Guerre mondiale construit aux États-Unis en 1916. https://aviationsmilitaires.net/v3/kb/aircraft/show/2340/curtiss-jn-jenny

La fête des MORS

Pour voir une MORS, il faut se lever de bonne heure, et parfois patienter de longues heures. Mais en rapport avec le confinement, ça ne va pas être facile.

Louis et Émile, Mors est un constructeur pionnier de l'automobile français parisien entre 1895 et 1925. Il fut célèbre au début du XXe siècle pour ses nombreux succès sportifs entre 1899 et 1904, rivalisant alors souvent avec Panhard sur route. Mors est dirigé par André Citroën à partir de 1908 puis absorbé par Citroën à sa fondation en 1919.

La fête des MORS

En 1898, l'industrie Mors construit 200 voitures par an dans ses ateliers du 48 rue du Théâtre, dans le 15e arrondissement de Paris7.

La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS

Diffusé dans les médias, l'une des premières courses automobile en France aurait été le Paris-Rambouillet, en 1898. Tout d’un poisson d’avril, cette course a-t-elle vraiment existé ?

La fête des MORS

Pendant ce temps-là… En 1897, Émile Mors débute en compétition avec sa voiture au Paris-Dieppe (Mouter et Viard étant également de la partie), puis il dispute le Paris-Trouville (12e), où André Michelin a aussi pris le volant d'une Mors pour l'occasion. En 1898, les frères Mors disputent la course Marseille-Nice, au mois de mars.

La fête des MORS
La fête des MORS
La fête des MORS

Émile Mors, fait construire en 1905 une villa de style néo-gothique à Tourgéville (Calvados)

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

 

Voir les commentaires

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre SEPTEMBRE 1914

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre

SEPTEMBRE 1914

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

Comme toutes les années à pareille époque, un regard sur le passé pour le souvenir des TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre 1914-1918.

Plus en 1914 d’ailleurs qu’en 1918 comme vu.

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

La Compagnie Française des Automobiles de Place, plus tard nommée « G7 » (du fait que ses véhicules étaient immatriculés G7 par la préfecture), est fondée le 4 mars 1905 par le baron Rognat.

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

Dès 1905, après des essais comparatifs, la Compagnie choisit les véhicules Renault de type AG à 8 chevaux et deux cylindres pour son parc de taxis parisiens.

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

La production du type AG commence immédiatement en 1905 à Boulogne-Billancourt, et en l’année 1914, les trois quarts des 12 000 taxis parisiens sont des véhicules Renault AG.

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

Renault de type AG à vocation utilitaire, dès septembre 1914, le gouvernement prévoit de réquisitionner des taxis pour évacuer de Paris les archives du ministère de la Guerre en cas de menace allemande et, à cet effet, constitue une réserve permanente de véhicules. Mais c’est par un tout autre usage imprévu que les taxis parisiens deviennent les taxis de la Marne.

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

C'est alors qu'une brigade d'infanterie est transportée de Paris au front grâce à la réquisition de taxis parisiens par le général Gallieni, gouverneur militaire de la capitale. Les Français et les Britanniques s'arrêtent le lendemain 6 septembre 1914 sur un front allant de Bar-le-Duc à l'Ourcq, puis lancent une contre-offensive générale avec de gigantesques combats menés victorieusement.

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

630 taxis. Partis de l’esplanade des Invalides, ils achemineront, à une vitesse moyenne de 25 km/h, plus de 3 000 soldats des 103e et 104e R.I. jusqu’à Silly-le-Long et Nanteuil-le-Haudouin, à une centaine de kilomètres de Paris. https://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale

 

La chance de pouvoir relire LES TAXIS DE LA MARNE dans l’encyclopédie en couleurs HACHETTE – HISTOIRES DE France du 3ème trimestre 1960

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

D'autres modèles de taxis ont été réquisitionnés tels que PEUGEOT – RENAULT- LATIL – DE DION BOUTON – BERLIET – FORD – BRASIER - UNIC…  https://histoire-image.org/fr/etudes/taxis-marne  et sur ce blog http://www.lesrendezvousdelareine.com/search/TAXI%20LEVALLOIS%20PERRET/

La Renault Type AG est présentée aux mines le 26 Septembre 1905, la société des Automobiles de Place passe une commande la même année sur 250 exemplaires. https://lautomobileancienne.com/renault-type-ag-et-ag1-1905-1914/

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

 

PORTRAITS DE FAMILLE

Si erreur dans le choix des modèles, merci

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914
TAXIS DE LA MARNE de la Grande Guerre  SEPTEMBRE 1914

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

Voir les commentaires

SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye

Place Royale à Saint-Germain-en-Laye.

SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye

Les 2 grandes montées, celle du Pecq et celle de Bougival avec ses artisans vannier et tonnelier, arrivent ici. A gauche, la rue du Maréchal Lyautey qui passe devant la caserne, tout droit en empruntant l’Avenue Gambetta, c’est l’entrée du Parc du Château, au bout, à droite avant l’entrée du Parc, le Pavillon Henri IV, à gauche la rue Henri IV et les souvenirs de la maison de Gérard Philipe, elle mène à la Place du Château et encore plus à gauche, dans les petites rues du centre-ville, c’est aussi la direction de la forêt ou se tient chaque année la Fête des Loges.

Le manège du Parc du Château de Saint-Germain-en-Laye chargé de petites CITROËN  avant qu’il ne disparaisse pour de bon.

SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye

Quelques CITROËN en fête dans le Parc du Château de Saint-Germain-en-Laye

SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye

Mais avant d’aller plus loin, retour sur la Place Royale, et puisque il est question de CITROËN, il existait une belle concession qui dans les années 1950 exposait de belles Traction Avant neuves,  toutes noires et sans fantaisie alors que dans le même temps les papiers peints riches en couleur se collaient en nombre.

SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye

Merci à Yvon H. pour son témoignage de famille da la concession CITROËN de la Place Royale de Saint-Germain-en-Laye

SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye

D’autres photos de la concession CITROËN de la Place Royale de Saint-Germain-en-Laye

 

https://www.nuancierds.fr/les%20garages%20Citroen%20LOUVIERS.htm .Merci

de belles Traction Avant toute noires

SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye
SOUVENIRS - Les CITROËN de Saint-Germain-en-Laye

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

Voir les commentaires

31 octobre 2020 SEAN CONNERY tire sa révérence

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

31 octobre 2020 SEAN CONNERY tire sa révérence

L’un des plus célèbres pilotes de SUNBEAM Alpine                                   au volant de « Z 8301 » vient de nous quitter.

31 octobre 2020 SEAN CONNERY tire sa révérence

Pour sa première apparition au cinéma, dans James Bond 007 contre Dr. No, l’espion incarné par Sean Connery s’affiche au volant d’une SUNBEAM Alpine. La première d’une longue série d’automobiles mythiques.

https://www.youtube.com/watch?v=Ocvxjf__cp8

http://www.lesrendezvousdelareine.com/search/james%20bond%20007/

Remerciements à tous les messages reçus de la communauté SUNBEAM Alpine et plus particulièrement à notre Ami Yvon pour sa photo de BEAM en hommage à SEAN, une SUNBEAM Alpine MK1 de couleur bleue en pleine restauration, bientôt sur la route ! Merci Yvon

31 octobre 2020 SEAN CONNERY tire sa révérence

RIP Sean

 @ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

Voir les commentaires

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Les AMILCAR de cet article, en plus d’être de couleur gris, ont des ailes, normal, PÉGASE n’est pas loin

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

La marque française AMILCAR est fondée en 1921, elle s'implante à Saint-Denis (en région Île-de-France). Son patronyme provient d'une anagramme imparfaite du nom des deux fondateurs : Joseph Lamy et Emile Akar. La société sera notamment connue dans le domaine sportif avec la fabrication de cyclecars et voitures de courses.

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Tout commence en 1921, quand AMILCAR présente au Salon de Paris la type CC, une deux places équipée d'un quatre cylindres de 903cm3 à soupapes latérales, une boite à trois rapports, pour une vitesse maximale de 75 km/h. Dans les années qui vont suivre AMILCAR proposera plusieurs types d’autos, notamment les G, L, M, M2, M3 et M4.

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

A restaurer ! !

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Une Gardoise !

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

AMILCAR S’IMPOSE

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

AMILCAR LA VOITURE DES CONNAISSEURS

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

AMILCAR LA VOITURE EN VOGUE

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

La mode des mascottes fixées sur les bouchons de radiateur apparut peu avant la première guerre mondiale, mais elle prit de l’ampleur surtout pendant les années 1920.

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Le cas PÉGASE

Histoire de chevaux, le PÉGASE AMILCAR n’est pas du genre de ces deux-là, fatigués, qui se font gentiment promener dans une automobile qui n’est probablement pas une AMILCAR !

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Pierre DAREL, sculpteur du PÉGASE AMILCAR

http://www.pins-museum.com/pages/egf/des-themes/l-automobile/l-age-d-or-de-l-automobile/le-pegase-amilcar.html

MAIS AU FAIT, Pierre ou Georges DAREL ??

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

PÉGASE est souvent vu comme un cheval blanc immaculé, il est parfois considéré comme le premier cheval blanc. L'étymologie asiatique renvoie à cette couleur, tout comme certains témoignages archéologiques antiques, mais aucun texte mythologique ne la mentionne. La plupart des chevaux réels décrits comme blancs ont une robe grise et un pelage perçu à tort comme blanc. Les véritables chevaux blancs - de robe blanche - sont extrêmement rares ; leur peau, sous le pelage uniformément blanc, est rose et non grise comme celle du cheval dit "gris", leurs sabots sont tous clairs. Cette rareté a pu influencer les mythes et légendes. Une robe qui n'existe pas chez le cheval réel désigne à coup sûr un animal venu d'un autre monde.

La Renommée était-elle avant l’heure une pilote retenant une AMILCAR PÉGASE http://www.ipernity.com/doc/26252/48289342

En 1929 apparait la CS8, une 13 CV de luxe, dotée d'un bloc moteur à 8 cylindres en ligne de 2,3 litres avec arbre à cames en tête. Malgré une bonne tenue de route et une pointe de vitesse de 120 km/h, elle disparaît rapidement à cause de fiabilité médiocre. https://fr.wikipedia.org/wiki/Amilcar_(entreprise)

8 cylindres

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

AMILCAR PÉGASE G36 : Joie de Vivre https://www.youtube.com/watch?v=pLes1VkOu2w

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Pilotes: Mme Roux/Mme Rouault - Concurrents Françaises du Mans 1938

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

VOITURES DE LEGENDE (252) : AMILCAR PÉGASE G36 ROADSTER – 1935

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Les ventes étant insuffisantes l'usine de Saint-Denis ferme ses portes définitivement en août 1934. A l'automne de la même année la marque présente le modèle PÉGASE, équipé d'un quatre cylindres Delahaye et roues avant indépendantes, réalisé avec des moyens modestes à Boulogne Billancourt. En septembre 1937, la société est rachetée et fusionne avec Hotchkiss, qui fabriquera l'AMILCAR Compround très en avance sur son temps.

Ce sera l’Amilcar B.38 Compound, une traction avant à moteur 1185 cc, à soupapes latérales https://www.automania.be/historiques-marques/historiques-amilcar-f/amilcar-story

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

La production de ce modèle ne résistera pas à la Seconde Guerre mondiale, seules les fourgonnettes et les ambulances seront fabriquées jusqu'en 1942.

http://www.montesquieuvolvestre.com/article-voitures-de-legende-252-amilcar-pegase-g36-roadster-1935-114469198.html

Les SOUPAPES AVIGNONNAISES, un intérêt pour une marque française LES CARTES POSTALES ANCIENNES d’AMILCAR déjà dans les années 60

1921 Amilcar

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Sans légende

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Amilcar course grand prix St Sébastien 1923

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Amilcar 1924 Collection du professeur Jean Tua – Genève

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Amilcar Sport Bordino 1932 Musée de Briare – Loiret

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Cercle PÉGASE AMILCAR  http://www.amilcar.net/

AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE
AMILCAR - LE GRIS EN OPPOSITION AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Remerciements à tous nos Amis

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

Voir les commentaires

SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger

Publié le par LES SOUPAPES AVIGNONNAISES

SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger

SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger

Peu de place ! Lorsque le contrôle du groupe Rootes est repris par Chrysler, l'avenir de la Tiger est compromis. L'approvisionnement des moteurs Ford s'arrête et aucun V8 Chrysler ne peut prendre place dans la caisse. La production de la Tiger s'interrompt en 1968 après 7066 exemplaires fabriqués (6495 MkI et 571 MkII). http://sunbeamrootes.free.fr/Files/74_servo1.pdf http://2000gt.net/Sunbeam/Tiger.php

SERVO FREIN sou le capot d’une SUNBEAM Tiger

EBAY UK - Sunbeam Tiger Girling Mk2A Servo Vacume Pipe For RHD cars

SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger

SUNBEAM Tiger avec Les SOUPAPES AVIGNONNAISES http://www.lesrendezvousdelareine.com/search/sunbeam%20tiger/

SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger
SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger

SERVO FREIN sous le capot d’une SUNBEAM Tiger, Lockheed  ou Girling, c’est possible !!

@ LES SOUPAPES AVIGNONNAISES. COM

RVR production

Les.soupapes-avignonnaises@orange.fr

Voir les commentaires