Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salon de Reims 2008 : Une grande première pour la Tatra de Michael

Publié le par la reine

 

cartes-postales-photos-Course-de-cote-avant-le-depart-CHATE
salon de reims 2008La TATRA 57K de Michael Ravel, une pièce unique


Salon de Reims 2008 : Une grande première pour la Tatra de Michael

 

Hier déjà la course de cote de Château thierry faisait le plein

http://www.castelautoclub.com/accueil.php?lang=fr

http://correlalicorne.free.fr/pages/course.html



et aussi la COX de 1961 de Michael

 

d'autres images de la TATRA 57K

http://tatra.en-france.over-blog.com

 

 

Merci Michael

c'est superbe travail !
yves

 Ma cox de 1961de la concurence pour notre ami Bill

Voir les commentaires

AUTOMOBILES AVIONS VOISIN par Thierry Auffret

Publié le par la reine

 

DSCN6047AUTOMOBILES AVIONS VOISIN

C'est vrai Thierry, moi aussi je suis surpris des rares sites qui parle VOISIN, exclusivité oblige !

 

Merci de vos remerciements que je partage avec mes amis, je fais suivre votre superbe site.

Les portes de Rambouillet restent ouvertes.

Bien amicalement.

Yves

 

visite du site de Thierry Auffret

  http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://pagesperso-orange.fr/automobiles-voisin/images/aerodyne.jpg&imgrefurl=http://pagesperso-orange.fr/automobiles-voisin/apropos.html&usg=__0uB5X9W_k8yRCflofhLb0fdtzyI=&h=302&w=550&sz=44&hl=fr&start=16&sig2=upNAy-lqSdbU2Sihju1COw&um=1&itbs=1&tbnid=TwOO2NTnJoMyvM:&tbnh=73&tbnw=133&prev=/images%3Fq%3Ddelage%2Bmanessius%26hl%3Dfr%26rlz%3D1W1ADFA_fr%26sa%3DN%26um%3D1&ei=R1VuS6y9BIqOjAfW8aWFBg

Voir les commentaires

La FLORIDE de Brigitte Bardot, les années insouciance

Publié le par la reine

DSCN5921DSCN5914DSCN5913DSCN5908 

DSCN5909La FLORIDE de chez Renault, une belle auto dont un spécimen trône à l'entrée de l'

exposition Brigitte Bardot,

les années « insouciance »,

prolongation de l'exposition

jusqu 'au 7 mars 2010 et c''est

à Boulogne Billancourt (92)
une exposition de qualité !!

 

http://www.expobrigittebardot.com/

 

http://www.boulognebillancourt.fr/cms/index.php?option=com_content&task=view&id=1827&Itemid=1

 

A la fin des années 1950, la France renoue avec la joie de vivre et la prospérité. La Floride, dérivé cabriolet de la Dauphine, va incarner à merveille cette ère d’insouciance et de gaieté. Elle bénéficie d'une marraine célèbre : Brigitte Bardot, symbole de la France des années 60, de la vogue Saint-Tropez ... Révélée en mars 1958 au Salon de Genève, sous le nom de Dauphine GT (contre la volonté de Renault et et à la suite d'un règlement de compte entre les stylistes italiens Luigi Segre et Pietro Frua), la Floride fait sa première apparition grand public lors du Salon de Paris. C'est René Coty, alors Président de la République, qui inaugure ce Salon, entouré de quelques ministres, du Président de la Régie Pierre Dreyfus et du Président du Salon Paul Panhard. La Floride est proposée en version Coupé et en version Convertible alliant les avantages d'un hard-top et d'une capote souple. Le moteur est le 850 cm3, boîte 3 ou 4 vitesses. Ses premières couleurs sont doré toit noir, et sa production effective débutera en juin 1959.

 

Tout au long de cette exposition, aussi de belles photos Corvette, Simca week-end, Lancia Aurélia B24, MG, Juvaquatre, Aronde, Ford Vedette, Vespa, Alfa Roméo, Comète, Simca 8 cabriolet, une authentique Harley Davidson (une des 3 construites pour le film),Yamaha trial AT1, Rolls Royce, Mini Moke, Mercedes, 2 CV, 4 CV......................visite conseillée ! avant le départ pour le tour du monde.

 

Merci à Bruno Ricard

l'initiateur de cette exposition Brigitte Bardot, il est aussi

le blogmaster du blog Brigitte Bardot

http://brigitte-bardot.over-blog.net/

merci Bruno

http://brigittebardot.canalblog.com/

 

photos yves

 prolongation-site-internet

bardot florideDSCN5917

Voir les commentaires

nouveau garage pour des autos de Rambouillet

Publié le par la reine

 

DSCN6348....... un exode qui se terminera dans un nouveau garage ou nos anciennes pourront prendre enfin un peu de repos !

 

Repos bien mérité !!

 

A peine ouverte la valise que toutes les autos rambolitaines s'étaient déjà endormies.

 

 

BONNE NUIT

 

 

 

Voir les commentaires

Une migration qui se transforme en exode, c'est à Rambouillet

Publié le par la reine

Exode277 001 

Une migration qui se transforme en exode

définition de l'exode: émigration en masse

 

mob, transpalette, autos, chariot, chèvre............. tous sur la route

une date historique, c'était le 6 février à Rambouillet,

un grand moment de vie !

 

Pour plus de détails
les.rendezvousdelareine@orange.fr

route4route2

DSCN6171

Voir les commentaires

Une belle maison à la campagne

Publié le par la reine

DSCN3245 

Une belle maison à la campagne

Pas très éloigné du village de Rambouillet

au beau milieu de la calme nature, avec une belle couleur vert tendre

 

 

Mais attention PIEGES A FEU !

Photos yves 130f 12

Voir les commentaires

le dessin de la JAGUAR XK120 par William Lyons

Publié le par la reine

 


La XK120 et la gamme XK

La Jaguar XK120 (La XK120 et la gamme XK) est une voiture (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est...) de sport à deux places (découverte ou coupé) produite par Jaguar de 1948 à 1954.

Il n’y a eu que cinq modèles sportifs dans toute l’histoire de Jaguar. Cela montre que la compagnie a toujours créé du premier coup des autos qui resteraient longtemps en production au prix de modifications mineures. La XK vient en second dans ce palmarès derrière celle qui lui a succédé, la Type-E, peut-être plus connue. Mais la XK a représenté une révolution identique quand elle est apparue en 1948 en offrant un rapport qualité / prix qu’aucun autre constructeur ne pouvait atteindre.

William Lyons (William Lyons (1901 - 1985) était un constructeur automobile britannique, créateur de la marque Jaguar.), le fondateur de Jaguar était soucieux de développer la compagnie qu’il avait créée 20 ans plus tôt. Il réalisa qu’il fallait dorénavant construire ses propres moteurs au lieu de se fier à des constructeurs extérieurs comme il l’avait fait jusqu’alors.

Le développement de moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par...) commença avant même la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à...) guerre mondiale. D’abord avec 4 cylindres, les moteurs avaient un nom de code commençant par X comme expérimental et une lettre évoquant le modèle : XA, XB etc. En 1948 on en était au modèle de moteur XJ, un 4 cylindres à double arbre à cames en tête (DOHC en anglais) développant 150 chevaux. Installé dans un petit roadster (une MG), ce moteur permettait d’atteindre 175mph, mais il manquait de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) dans une MkV. C’est le retour à la planche à dessins pour produire un 6 cylindres qui donna naissance au moteur XK.

Mais alors que le moteur était prêt, le châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.) et la carrosserie (La carrosserie est l'enveloppe rigide d'une machine, destinée à protéger les organes situé à l'intérieur. La...) de la nouvelle berline (La berline est une carrosserie automobile fermée par un toit rigide fixe, avec un pare-bise fixe, deux ou quatre portes...) ne l’étaient pas. Deux mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) avant le London Motor Show de 1948, William Lyons décida de lancer son moteur révolutionnaire dans une série limitée de voiture de sport. Utilisant un châssis de MkV raccourci, un roadster fut rapidement dessiné et produit. Le nom choisi, XK120 super sport (Super Sport~, ou SS, est une option offerte par Chevrolet sur plusieurs de ses véhicules depuis 1961. Les modèles les...), rappelait la vitesse (La vitesse est une grandeur physique qui permet d'évaluer l'évolution d'une quantité en fonction du temps.) maximale supposée. Cette nouvelle Jaguar fut un coup de tonnerre dans le monde (Le mot monde peut désigner :) automobile avec son moteur à double arbre à cames, ses lignes élégantes et ses performances annoncées.

Une instrumentation (Le mot instrumentation est employé dans plusieurs domaines :) complète, un intérieur en cuir Connoly et surtout un prix très attractif, trop bas pour être vrai, complétaient le tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :). Le prix, pour des raisons fiscales, étaient inférieur à £1000. En 1948 il y avait très peu de voitures capables d’atteindre 120 mph (192 km/h) et il fallait débourser beaucoup plus (deux fois plus pour une Alfa Romeo (Alfa Romeo est une marque automobile italienne fondée à Milan le 24 juin 1910, propriété de Fiat depuis 1986 ; et...) 3 litres ou quatre fois plus pour une Bugatti (Bugatti est un constructeur de voitures français, plus précisément alsacien, propriété du groupe Volkswagen AG depuis...) 57SC.

Un groupe d’ingénieurs fut envoyé à Jabbeke ou une XK120 de série atteignit l’incroyable vitesse de 126 mph (201 km/h), devenant ainsi la voiture de série la plus rapide du monde. Avec certaines modifications mineures (saute-vent et couvre-tonneau au lieu de pare-brise), la vitesse fut même de 132 mph.

Les plans initiaux étaient de ne construire que 200 exemplaires, mais l’afflux des commandes rendit évident qu’il faudrait produire l’auto en plus grande série et remplacer la carrosserie en aluminium par des panneaux en acier (L'acier est un alliage à base de fer additionné d'un faible pourcentage de carbone (de 0,008 à environ 2,14 % en...) moulés.

La construction des outils de production prit une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la...) au cours de laquelle les modèles alu furent réservés aux salles d’exposition et à certains clients chanceux. La production des modèles en acier commença en 1950, essentiellement pour l’exportation et les USA où la « 120 » devint la voitures des stars. Tout compris c’est un peu plus de 200 roadsters alu qui ont été construits, ils sont très recherchés maintenant.

La demande a été aussi multipliée par ses succès dans les courses, ce qui incita Jaguar à engager au Mans 3 XK120 quasiment de série pour se confronter à la concurrence en 1950. Cette année ne fut pas faste, mais permit à Jaguar d’apprendre assez pour construire la XK120C, connue sous le nom de Type-C qui rapporta la première victoire de Jaguar au Mans en 1951. Sur la scène des rallyes Ian et Pat Appleyard (la fille de W. Lyons) remplacèrent leur ancienne et fiable SS100 par une XK120 et dominèrent de nombreuses courses du début des années 50, y compris le prestigieux Rallye ( Un rallye est un sport automobile. Un rallye est une rencontre de jeunes de la bourgeoisie et noblesse française....) des Alpes. Comme si les 24 h du Mans ne suffisaient pas, Jaguar mit la 120 à l’épreuve à Montlhéry pendant 7 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux...) pleins au cours desquels la voiture (en version coupé) fit une moyenne (Il y a plusieurs façon de calculer une moyenne d'un ensemble de nombres. Celle qu'il convient de retenir dépend de la...) de 100 mph (160 km/h).
 

En 1951, Jaguar proposa un coupé (Un coupé est une voiture fermée, à deux portes (parfois trois avec hayon ou quatre comme l'ont fait certains...) (Fixed Head Coupé = FHC) qui avait des fenêtres relevables au lieu d’écrans et un intérieur plus luxueux que le roadster. Et deux ans plus tard c’est un cabriolet (Le cabriolet a une carrosserie automobile ouverte et découvrable grâce à une capote ou un toit escamotable, avec un...) (Drop Head Coupé) qui entra dans la gamme avec les aménagements du coupé (tableau de bord en loupe (Une loupe est un instrument d'optique subjectif constitué d'une lentille convexe permettant d'obtenir d'un objet une...) etc.) et une capote plus lourde, plus isolée et plus pratique.

Une version plus sportive (cames et barres de torsion (La torsion est la déformation subie par un corps soumis à l'action de deux couples opposés agissant dans des plans...) modifiées, volant moteur allégé, double échappement) était disponible (XK120 SE ou M aux USA) qui atteignait 180 chevaux. Des roues fils étaient montées sur les modèles SE/M, les voitures n’avaient alors pas de spats afin de laisser la place pour les gros écrous de roue (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.). Un peu plus tard on pouvait avoir une tête de Type-C avec de plus gros carburateurs de 2 pouces, ce qui montait la puissance à 210 chevaux.

Texte d'après: http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=13001

quelques images

http://www.classic-sport-cars.net/spip.php?article29


merci à Jean Claude le spécialiste Jaguar à Rambouillet
pour le rectificatif

 

 

Voir les commentaires

un garage de Rambouillet bien connu se vide...lentement .

Publié le par la reine

 

P1020476P1020478C'est la saison

des GRANDES MIGRATIONS:

un garage rambolitain bien connu se vide...lentement .

 

Les Jaguar ,Vedette ,Triumph, Sunbeam, Porsche, Tatra, elles, se sont déja envolées vers des cieux plus cléments

 

Les canards n'en croient pas leurs yeux, ils marchent SUR l'EAU !!!!!

 

 

 P1020448P1020452P1020457P1020462

DSCN4045

Voir les commentaires

JAGUAR XK « 150 coupé » de 1957, restauration en cours à Rambouillet

Publié le par la reine

 

P1020451C'est sans doute

une des plus belles restaurations en cours

à Rambouillet

JAGUAR XK « 150 coupé » de 1957

une restauration minutieuse avec beaucoup d'expérience,

ce n'est pas la première de Jean Claude,

et puis les copains du club Jaguar sont de bons conseils !

Ne manquait plus qu'un bon garage, c'est fait !

Restauration...........à suivre

 

dessiné par William Lyons 3,4 litres puissance

250cv

production 9400 exemplaires

 

d'autres images d'un modèle identique:

http://images.
google.
fr/
imgres?imgurl=http://www.allsportauto.com/photoautre/jaguar/xk150/1957_jaguar_xk_150_08_
m.jpg&imgrefurl=http://www.allsportauto.com/jaguar_xk_150_coupe.php&usg=__
4nay8ZCQ6KK8PP2bpMJAPW3Q9Uc=&h=450&w=600&sz=41&hl=fr&start=37&sig2=
Yga4dESLd01EdYG-m2JbGw&um=1&itbs=1&tbnid=Y7MeHAegKaVSqM:&tbnh=101&tbnw=135&prev=/images%3Fq%3Djaguar%2Bxk%2B150%2Bcoupe%26ndsp%3D21%26hl%3Dfr%26rlz%3D1W1ADFA_fr%26sa%3DN%26start%3D21%26um%3D1&ei=osplS46kKYm6jAfvrPi-Bg

 

bon courage Jean Claude

photo Walcker

 

Robert

 

 

Voir les commentaires

un Club d'Automobiles et de Motos Anciennes à Rambouillet

Publié le par la reine

 

DSCN5569Découverte et Surprise................et jamais aperçu dans les Nouvelles locales

un Club d'Automobiles et de Motos Anciennes à Rambouillet

dans le quartier de la Louvière

 

PASSION MOTOS ET VOITURES ANCIENNES

un Président sympathique et actif

et aussi la découverte d'une magnifique Renault ONDINE

 

 

1961 : naissance de l’Ondine R1090A : modèle de la gamme Dauphine mieux finie et plus soignée, le choix des motorisations se fait entre la mécanique « normale » et celle de la Gordini en boîte 4. Naissance de l’Ondine Gordini R1091A équipée d’un volant en « V » inversé noir et d’une planche de bord de la même couleur. Mi-décembre 1961, naissance de la 1093, version commerciale des modèles de compétition engagés par la Régie : moteur plus puissant, tambours ailetés, suspensions abaissées, compte-tours dans le vide-poches gauche, phares agrandis (180 mm).

 

 

 

Toute la suite et toute l'Histoire de la Dauphine …..............

http://www.planeterenault.com/car-4960-Renault+DAUPHINE++1956-1967..html

 

merci M. Chabanse

 

Robert

 

 

 

Voir les commentaires