Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le LANCASTER de La Celle-Les-Bordes

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Lors de la dernière balade des Rendez-Vous de La REINE,

le 21 novembre dernier, au détour d'une petite route forestière, sur le côté droit, un monument dédié à quelques aviateurs de l'escadrille 514 de la RAF 

le monument de La CELLE-LES-BORDES (78)

  003 (2)

Le 8 juin 1944 à 0 heures 37, le LANCASTER DS 822 appartenant à l’escadrille 514 (514 squadron devise «rien ne peut résister») a décollé de WATERBEACH, dans le CAMBRIDGESHIRE. LA RAF avait comme objectif de couper tous les nœuds de communications dans le sud de Paris après le D DAY. Il appartenait au groupe «MASSY PALAISEAU » et devait détruire les embranchements ferroviaires de VILLENEUVE-ST-GEORGES.
Son plan de vol prévoyait un retour à 3H15.

Son équipage se composait de sept hommes:
- William Mc GOWN, le pilote
- John CLARKE, le mécanicien
- A.N DURHAM, le navigateur
- Lyndon WC LEWIS,le bombardier
- Kenneth BRIAN, radio-mitrailleur
- John BOANSON et Robert GUY, mitrailleurs

3,5 tonnes de bombes furent larguées avec succès vers 2H10 sur les installations ferroviaires de VILLENEUVE-ST-GEORGES.
Au retour le LANCASTER a été touché par la Flak et un chasseur de nuit Messerschmitt 110. Il avait deux moteurs arrêtés en feu. Le pilote a donné l’ordre d’évacuation au dessus de Bonnelles à 1800 mètres d’altitude. L’avion est ensuite parti en vrille et s’est cassé en deux. La queue est tombée dans la Petite forêt, le nez deux kilomètres plus loin.

Quatre hommes ont pu sauter en parachute dans l’ordre suivant: DURHAM, CLARKE, LEWIS et MC GOWN. Ils ont atterri à BONNELLES, MOUTIERS, LES BORDES et AUFFARGIS.
Pris en charge par la résistance locale, Mc GOWN et DURHAM ont poursuivi leur destin et sont repartis au combat, CLARKE et LEWIS furent faits prisonniers, puis libérés à la fin de la guerre.

Trois hommes sont morts pendant le crash:

- Kenneth BRIAN
- John BOANSON
- Robert GUY

Ken BRIAN et John BOANSON ont probablement été éjectés de l’avion quand il s’est cassé en deux et retrouvés dans la Petite Forêt, parachute non ouvert. Robert GUY, est resté prisonnier dans la tourelle arrière de la queue.

http://www.mairie-celle-les-bordes.fr/pageLibre00010c21.html

http://aerosteles.net/fiche.php?code=lacellelesbordes-raf&type=na&valeur=uk&lang=en

 

Badge du 514 squadron, un nuage transpercé d'un glaive. Sous l'autorité du roi George VI en août 1944.

  avro lancaster

DU même programme que le Halifax et le Stirling, le bombardier lourd anglais Avro Lancaster entra en action trois ans après la présentation de son prototype, qui eut lieu en 1939, Il fut mis en service dans la RAF le 17 avril 1942 pour aller, le lendemain, s'attaquer aux installations industrielles d'Augsbourg, en Bavière. À partir de cette date, le Lancaster fut de presque toutes les batailles aériennes livrées de jour et de nuit au-dessus de l'Allemagne. L'un de ses exploits les plus connus fut la destruction du barrage de la Möhne, en Rhénanie. En dépit d'une puissante défense terrestre, 19 bombardiers ouvrirent dans la digue une brèche par laquelle des millions de mètres cubes d'eau emportèrent une usine hydroélectrique, ravagèrent plusieurs vallées et privèrent de courant électrique une partie des usines de la Ruhr. Il remporta une autre grande victoire en détruisant le cuirassé allemand Tirpitz. Basés en Russie, 29 Lancaster attendaient le moment favorable ; le 19 novembre 1944, ils attaquèrent, sur les côtes norvégiennes, le corsaire allemand qui s'apprêtait à gagner la haute mer. Trois bombes de 6 tonnes, bien placées, incendièrent le navire, et quelques instants plus, tard, ce cuirassé de 45.000 tonnes sombrait, la quille en l'air... Des 29 avions, un seul fut abattu ! Les Lancaster s'illustrèrent encore durant la bataille de Normandie en juin 1944, en pilonnant les centres industriels allemands jusqu'au printemps 1945. En 1951, des appareils de ce type légèrement modifiés et munis de radar, équipaient encore certaines formations britanniques et françaises d'outre-mer.

Envergure : 31,10 m. – Longueur : 21,10 m. – 4 moteurs Packard Merlin de 1.280 C.V. – Puissance : 5.120 C.V. – Armement : 10 mitrailleuses + 10 tonnes de bombes. – Vitesse maximum : 462 km/h. – Équipage : 7 hommes.

http://www.lancaster-archive.com/

 

 

 

TOUS LES AVIONS DE LA SECONDE GUERRE avec TINTIN

http://users.skynet.be/tintinpassion/VOIRSAVOIR/Avion2/pages_avion2/062_Avion2.html

 

merci

Yves

les.rendezvousdelareine@orange.fr

 

 

Voir les commentaires

PANHARD PL17, dans le 78, elle était venue respirer le froid

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Toujours prête à bondir

B1962bis

la PANHARD PL17

Une belle rencontre,

hier c'était le jour du marché, elle était venue respirer le froid

PANHARD PL17 dans le 78 .

041

Quelle année ? bicolore ?, les portes avants s'ouvrent dans le bon sens, clignotants avant non intégrés aux phares, monogramme Panhard à l'avant, toit rond, pare choc nervuré, 1964, grand enjoliveur de roue, alors ? 1964 ?

 042

merci à son propriétaire

http://www.automania.be/fr/auto/panhard-levassor/panhard-levassor-historiques/panhard-pl17-historique

 

Pierre, photo Yves

les.rendezvousdelareine@orange.fr

 B1960

Voir les commentaires

L'outil du vigneron, le tracteur HOLDER A30

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

L'outil du vigneron, le tracteur HOLDER A30, 017
moteur 2 cylindres 2 temps diesel, 28CV
le petit tracteur des vignes HOLDER (longueur 2,30m) articulé à 4 roues motrices, tout petit, maniable, pratique, il se faufile partout. Souvent de couleur verte 018

Lancé en 1954, le premier tracteur Holder à quatre roues motrices avec entraînement permanent, direction articulée et quatre roues de mêmes dimensions est présenté. Développée à l'origine pour la viticulture, cette construction audacieuse conquiert rapidement d'autres domaines d'activité. Les avantages du tracteur se déploient entièrement sur les surfaces agricoles difficiles :une force de traction énorme grâce à la transmission intégrale permanente et un rayon de braquage très étroit grâce à la direction articulée.

probablement autour de 1974-1979.
http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://www.famidac.fr/EF/HolderM50.jpg&imgrefurl=http://www.famidac.fr/EF/Holder.htm&usg=__-p-err5sqEyBrlDEkMg_sSnys7U=&h=544&w=800&sz=178&hl=fr&start=1&sig2=wUOqnuAArfTouOpDBhq8pA&zoom=1&um=1&itbs=1&tbnid=dtJi-1SqrhjvmM:&tbnh=97&tbnw=143&prev=/images%3Fq%3Dtracteur%2Bholder%26um%3D1%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26rlz%3D1W1ADFA_fr%26tbs%3Disch:1&ei=S_DxTLq2B8vT4gaBvqngAw
Aussi un outil indispensable lors des montages et des démontages des expositions ce petit tracteur peut circuler dans les allées, tourner à 90°, tirer des petites remorques, sans risque d'écraser les planchers des stands. Sans ce tracteur le réalisation du salon nautique au CNIT à La Défense dans les années 60 aurait été très difficile

si vous souhaitez rencontrer ce petit HOLDER, c'est possible, tout proche de Rambouillet, mais attention il faut faire vite !

040

démonstration avec un AM2
http://www.youtube.com/watch?v=VreNXhph4a8&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=g4TqH6jGxcg&NR=1
merci à son propriétaire pour son accueil les.rendezvousdelareine@orange.fr

Voir les commentaires

Message du « Relais du Vigneron de Rambouillet »

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Message du « Relais du Vigneron de Rambouillet »

Plus d'informations

http://www.lerelaisduvigneron.fr/

 

005-copie-1

Aussi à Valençay, un Musée de l'Automobile

Dans une scénographie entièrement nouvelle, vous pourrez admirer près d’une soixantaine de véhicules, construits entre 1898 et 1971. De la Panhard & Levassor type 5 à l’Alpine-Renault A110, en passant par la Delaunay-Belleville HH6 de 1908 qui participa à la Bataille de la Marne en qualité de voiture d’officier, la Bédélia BD2A de 1914 (dans laquelle le chauffeur est à l’arrière, en position dite biplace en tandem) ou bien encore les mythiques Ford T (1907), Citroën Traction 11 et 15 et 2CV, c’est un siècle d’invention et d’aventure qui vous contemple.

http://www.france-valdeloire.com/auto_valencay/index.html

merci479 001

Voir les commentaires

Un ami vend sa SIMCA ABARTH S1150, Cette rare auto est probablement éligible MAXI 1000, avis aux amateurs

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Un ami vend sa SIMCA ABARTH S1150

Authentique, carte grise Simca Abarth de 1961.

Dans son jus, roulante, voir la photo de la couverture du magazine

Gazoline N°84 de novembre 2002,

visible dans les environs de Rambouillet.

Contact

les.rendezvousdelareine@orange.fr

 

gazo-1000-abarth

Simca est bien connu dans la compétition européenne pour ses 1000 Rallye et 1000 Rallye 2. Mais l'idée de gonfler une Simca 1000 à moteur arrière pour aller plus vite, n'a pas commencé en 1972, elle a commencé avec Carlo Abarth dans le début des années 1960. Abarth a choisi la Simca 1000 pour son futur projet parce que la Simca 1000 était plus jeune que la Fiat 600 et 500. Une autre raison était que lorsque Simca introduit la 1000 en 1961, Simca est devenu très populaire sur le marché français, bien conçu, fiable, de très bonne qualité de construction. Une centaine de voitures ont été expédiées à l'usine Abarth en 1961 pour être modifiées. Les voitures ont fait leurs débuts dans la saison 1962 et fait leurs preuves dans les courses à travers l'Europe.

La Simca Abath était vendue via le réseau commercial Simca. En 1963, Abarth a présenté quatre variantes de la Simca 1000: le 1150, le S 1150, le SS 1150 et la 1150 Tipo Corsa. La 1150 avait une puissance de 55ch. D'autres modifications, dont 13 "jantes (au lieu de 12"), freins à disque aux 4 roues, un tachymètre et une jauge de pression d'huile. La S 1150 a vu sa puissance augmentée à 58ch, mais le plus grand changement est esthétique comme sur des Fiat Abarth, le radiateur a été déplacé vers l'avant, avec la nécessité d'installation derrière une grille de calandre. La SS 1150 et la 1150 SS Tipo Corsa partagent cette configuration de radiateur à huile. Seules la 1150 de base à son radiateur monté à l'arrière. exhaus17

Une concurrence sérieuse pour la Renault 8 Gordini dans le marché automobile européen, pas tout à fait, puisque tous les modèles construits par Abarth étaient des prototypes et non de la série. En 1963 Chrysler qui a repris Simca retire ces modèles de sa gamme, rares sont les modèles qui ont survécu, une quantité très limitée a été construite.

Merci, Yves

http://rendezvousdelareine.forumgratuit.fr/forum.htm

Cette rare auto est probablement éligible MAXI 1000, avis aux amateurs

Voir les commentaires

LE BLOG des Rendez-Vous de La REINE

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

Voir les commentaires

Une nouvelle ligne de mobilier PORSCHE

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Une nouvelle ligne de mobilier, pied en serrurerie, plateau en verre, couleur selon le goût du client, rangement sur mesure.........

003-copie-1

ce petit chien a bien de la chance

modèle déposé, un franc succès depuis son apparition

006-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

009-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

prochaine création

151

Verra t-on un jour cette superbe création présentée sur 911.net ?

 

http://www.club911.net/portal.php

 

 

Merci à son propriétaire.

http://rendezvousdelareine.forumgratuit.fr/forum.htm

 

 

 

Voir les commentaires

Des traces de l'histoire sur le bord de la route, tout proche de Rambouillet

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Des traces de l'histoire sur le bord de la route,

tout proche de Rambouillet

 

RED BALL EXPRESS

2 bornes sont toujours visibles en traversant La Queue-lez-Yvelines (78)

Red Ball Express, 25 août au 16 novembre 1944, un chemin de la victoire qui passe par La Queue-lez-Yvelines RN12, il commémore la route du convoyage routier destiné à livrer rapidement en vivres, carburant et munitions les armées engagées sur le front. Pratiquement 6000 véhicules sur la route, avec principalement des GMC pour acheminer 418 839 tonnes de marchandises.

Ce chemin se composait de 2 routes à sens unique entre Cherbourg et Chartres,

une route au nord, Cherbourg, Omaha Beach, Saint-Lô, Vire, Domfront, Alençon, Nogent le Rotrou, Chartres,

une route au sud, Aigle, Argentan, Flers.

Tourné en 1952, le film Red Ball Express réalisé par Budd Boetticher retrace cet épisode de la guerre

002-copie-3001-copie-2

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.freerepublic.com/focus/f-vetscor/1471009/posts&ei=c-3tTJ-kBsuqhAeitd2mDA&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=8&ved=0CFAQ7gEwBw&prev=/search%3Fq%3Dborne%2Bred%2Bball%2Bexpress%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26rlz%3D1W1ADFA_fr

 

LA VOIE DE LA LIBERTE

La Voie de la Liberté passe par Chartres (28) et Ablis (78), elle commémore la victoire des alliés et la libération de la France, de la Belgique et du Luxembourg pendant le conflit de la seconde guerre mondiale. Les bornes marque l'itinéraire qu'ont emprunté les blindés de Patton.

 

DSCN4826

 

des bornes et des panneaux, attention il y en a 103 pages !

http://routenostalgie.over-blog.com/ext/http://www.forum-auto.com/automobiles-mythiques-exception/section5/sujet363463.htm

 DSCN9697

merci

George, photos Yves 

http://rendezvousdelareine.forumgratuit.fr/forum.htm

Voir les commentaires

c'est dimanche 19 décembre 2010 à Rambouillet, voitures anciennes et de collection

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

« « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « 

 

L'arbre de Noël de La REINE

c'est dimanche 19 décembre 2010

toutes les infos à venir

Les RENDEZ-VOUS de la REINE

aussi sur le Forum

http://rendezvousdelareine.forumgratuit.fr/forum.htm

 DSCN5089

merci

« « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « « 

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Voir les commentaires

Daimler SP 250 dans le 78

Publié le par Les Rendez-Vous de la REINE

 

Daimler SP 250,

un modèle rare souvent immatriculé dans le 78.

Ce roadster a été produit d'avril 1959 à 1964.

 

Moteur V8 2,5litres de 125cv, un dessin original de carrosserie fabriquée en fibre de verre, freins à disques, essieu arrière rigide, le châssis était très ressemblant à celui de la Triumph TR3.

 

Un capot et une calandre qui ne ressemble à aucune autre, véritable gueule de poisson, pas un atout dans les ventes de l'époque, mais aujourd'hui redécouverte par les amateurs de belles autos, elles sait attirer l'œil.

Certains disent même qu'à l' époque, ce modèle aurait amené Daimler à la déchéance.

 

La Daimler SP 250 était la rivale des Austin Healey, Sunbeam Alpine V8, Triumph, MG...un vrai roadster 100% anglais.

 

l'essai

http://www.youtube.com/watch?v=RSKI4UUBLdc

  034

Une bel exemplaire cette année dans le rallye des Petites Routes en Essonne, d'autres exemplaires souvent présents dans les rendez-vous mensuels du 78, même un exemplaire unique, la « Bigorie Spécial » aperçu à Thoiry.

Un exemplaire a longtemps séjourné dans un garage Jaguar et Rover de Chartres, qu'est-il devenu ?.

Avis aux amateurs, je possède des images de 250 prises sur l'herbe de Montlhéry lors des Coupes de l'âge d'or de Lanvin. Il y avait aussi à cette époque un bel exemplaire vert sur la piste.

 

Et plus encore

http://books.google.fr/books?id=q-szAOIfjBoC&pg=PA152&lpg=PA152&dq=YVES+STOCKMAN+DAIMLER&source=bl&ots=rA8PlIUoH1&sig=1LolnxZAZo98grQu7m_s4ACzkKg&hl=fr&ei=8tHtTKa0JsK5hAfG5sCgDA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CBcQ6AEwAA#v=onepage&q=YVES%20STOCKMAN%20DAIMLER&f=false

 

http://books.google.fr/books?id=q-szAOIfjBoC&pg=PA152&dq=YVES+STOCKMAN+DAIMLER&hl=fr&ei=qNTtTMPQBNK64AbzguzuCw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CCsQ6AEwAA#v=onepage&q=YVES%20STOCKMAN%20DAIMLER&f=false

 

J'ai bien connu le Jean-Yves Stockman Triumphiste un jour piqué par le virus SP250, il peut par le biais de ce petit blog donner de ces nouvelles et pouvoir un jour faire découvrir aux amis cette belle auto, merci.

 

Daimler SP250 éligible les Rendez-Vous de La REINE, merci

Yves-  Contact les.rendezvousdelareine@orange.fr

Voir les commentaires