Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ÉCURIE GRAC

Publié le par Les RENDEZ-VOUS de La REINE

Les amis passionnés par le logo jaune GRAC sont bien tristes après le décès de Jean-Serge AZIOSMANOFF survenu le 12 novembre dernier.

L'ÉCURIE GRAC

GRAC (1964 – 1974) initiales de ses 4 fondateurs, Grangeon, Roche et Cromen, sans oublier le A de Serge Aziomanoff qui baptisait toujours ses constructions MT + chiffre, les 2 lettres MT étant un hommage à Maurice Trintignant (Pétoulet) leur « coup de pouce financier ». L’entreprise était installée dans la Drôme.

L'ÉCURIE GRAC

Connu des amateurs de sports automobiles dans les années 60, alors que le sport automobile en France bat son plein. De nombreux pilotes de talent se révèlent (Beltoise, Cevert, Depailler, Jarier, Jaussaud, Pescarolo, Servoz-Gavin…)

L'ÉCURIE GRAC

GTAV-la-toute-première-GRAC-MK1-de-F3-en-1964-Bernard-Plaisance-est-au-volant – Photo AUTODIVA

Mais pour les pilotes il faut des montures, et c’est à cette époque que de nombreux constructeurs de châssis pour les autos de course font leur apparition, dont Grac en 1964.

Une poignée de passionnés désargentés qui a réussi à construire plus de 100 automobiles de courses, monoplaces et prototypes ! Hier de la Formule France au circuit du Mans, aujourd’hui, dans les courses d’anciennes, il n’est pas rare de croiser des GRAC comme sur ces photos prises récemment à Lédenon dans le Gard. Croisé il y a quelques jours sur les petites routes de Villeneuve lez Avignon, « un pilote » de Lotus7 m’expliquait que son châssis était un GRAC.

L'ÉCURIE GRAC
L'ÉCURIE GRAC
L'ÉCURIE GRAC
L'ÉCURIE GRAC

Cette marque est toujours restée à une échelle humaine et ces admirateurs sont nombreux.

Châssis 100 % original dessiné par Serge Aziosmanoff et soudé en tubes de chauffage par Serge Grangeon. Il fait appel à un bloc de Ford Anglia doté d'un arbre à cames Holbay et, alimenté par un carburateur double corps Weber, il est accolé à une boîte de vitesses de... 2 CV (d'où un trou énorme de 1.800 tr/mn entre première et deuxième). Il utilise des jantes AV de Lotus et des jantes AR de Simca, avec des freins à tambours sur les quatre roues. Un bel article signé GAZOLINE http://www.gazoline.net/article2.php?id_article=1955#.Vmm2p9LhDs1 .

Lien de plusieurs pages d’un forum du sport automobile avec de belles photos en noir et blanc http://www.forum-auto.com/sport-auto/histoire-du-sport-auto/sujet378503.htm . Pas étonnant d’y retrouver Gérard GAMAND hauteur d’une véritable bible dans le domaine en France avec AUTODIVA « Histoire de la course automobile ». Une inscription vaut le détour pour ces longues soirées d’hiver http://www.autodiva.fr/magazine.php .

On les appelait, « les Aventuriers de la Vallée du Rhône », c’était la République des Copains

On les appelait, « les Aventuriers de la Vallée du Rhône », pour en savoir encore plus, le livre de Gérard GAMAND - GRAC (1964-1974), Gérard Gamand, éd. du Palmier, 2014, 144 pages, format 210 x 297 mm

L'ÉCURIE GRAC

Plus d’info sur le sujet GRAC http://forums.motorlegend.com/vb/showthread.php?t=20599

GRAC toute une histoire http://www.autonewsinfo.com/2015/11/16/deces-de-serge-aziosmanoff-fondateur-des-grac-175085.html

Je recherche des informations sur le « Grac legend series », merci pour tous les liens.

Commenter cet article